23/03/2019

Les Rivières Pourpres, de Jean-Christophe Grangé

Les Rivières Pourpres - Jean-Christophe Grangé


Livre de Poche
07 Février 2001
7.90 €







Un cadavre, horriblement mutilé, suspendu entre ciel et terre dans les montagnes de la région grenobloise. Une tombe, celle d'un petit garçon, mystérieusement «visitée» pendant la nuit, cependant que les dossiers le concernant disparaissaient de son école.
Deux énigmes, que vont s'attacher à résoudre deux flics hors normes : Pierre Niémans, policier génial, dont les méthodes peu orthodoxes ont compromis la carrière. Et Karim Abdouf, l'ancien délinquant devenu flic, dont la couleur de peau et les dreadlocks suscitent plutôt la défiance dans le trou de province où on l'a nommé...
Les deux affaires vont se rejoindre, et les deux hommes se reconnaître. Ensemble, ils vont remonter vers le terrifiant secret des rivières pourpres.




Un roman que je me décide enfin à re-chroniquer, étant donné que ma première chronique est perdue dans les méandres de mon ancien blog !
Pierre Niémans est un commissaire brillant mais aux méthodes souvent brutales. Son supérieur – pour lui éviter d'être trop vite rattrapé par une enquête interne – l'envoie à Guernon, une ville universitaire des Alpes. Dans cette petite ville réputée pour son université d'excellence, le bibliothécaire a été victime d'une mort horrible et a été grandement mutilé. Rituel ? Vengeance ? C'est ce que le commissaire Niémans va essayer de comprendre.
Loin de Guernon, il y a une petite ville nommée Sarrazac, dans le Lot. Mis au rebut dans cette ville pour ne pas avoir accepté un poste prestigieux, Karim Abdouf est un jeune inspecteur au passé trouble. Spécialiste en arts martiaux, féru de technologie et rêvant de résoudre une grande enquête, Karim a grandit à Nanterre, où il était un petit délinquant qui a fait – à la grande surprise de tous – de brillantes études. L'enquête de Karim est à la fois la profanation d'une sépulture et le vol de documents dans une école, le tout concernant nommé Jude, mort des années plus tôt. Pourquoi cet acharnement ?
De fil en aiguille, les deux policiers vont remonter la trace des responsables, pour se rendre compte que ces affaires ont des ramifications inattendues, ce qui va les conduire à travailler ensemble...
Je suis tombée dans le polar lorsque j'étais ado, et parmi les auteurs qui m'ont conduit dans le chemin du crime et du sang, je vais citer trois noms : d'abord Maxime Chattam avec Maléfices, Franck Thilliez avec Train d'enfer pour Ange rouge et Jean-Christophe Grangé avec L'Empire des loups. Ce sont ces trois auteurs qui m'ont véritablement rendu addict à la littérature policière. Alors : MERCI !
Ma découverte de Jean-Christophe Grangé a été un véritable électrochoc, et je le suis maintenant avec beaucoup de fidélité. La lecture de ses premiers romans comptent parmi mes lectures préférées , notamment avec Le vol des Cigognes, Les Rivières Pourpres puis avec L'empire des Loups. Ils font partis de ces livres que je relis régulièrement et que je conseille énormément.
Pour en revenir à Les Rivières Pourpres, c'est un roman que je trouve très addictif. Nous rebondissons au début entre Karim Abdouf et Pierre Niémans, alternant entre les deux enquêtes. Le rapprochement des deux hommes est fait de manière très progressive : les enquêtes sont en apparence indépendantes, mais les indices vont s'accumuler de plus en plus, jusqu'à ce qu'ils aient besoin des informations de l'autre pour finir l'affaire. Le rythme s'accroît ainsi : plutôt tranquille au début, avant de s'accélérer au fur et à mesure que l'histoire s'épaissit et que les trouvailles s'accumulent. Une enquête passionnante, menée de main de maître !
Au niveau des personnages, nous avons deux protagonistes masculins très forts et bruts de décoffrage. Pierre Niémans est un homme psychologiquement instable, ayant toujours côtoyé la violence et la cruauté, mais incapable aujourd'hui de réprimer sa propre rage et ses peurs. C'est un policier hors-pairs, mais aussi tenace et vicieux, mis au placard à cause de son tempérament colérique. De son côté, Karim Abdouf est plus jeune que Niémans, et partae certains traits communs avec le commissaire, comme une certaine violence, mais aussi une détermination et une volonté à toute épreuve. Malgré tout, Karim reste plus « humain » que son collègue : il est très sensible, c'est un écorché vif, malgré ses méthodes expéditives. Il est également très intelligent, explore la moindre piste et pense hors des sentiers battus. Sans conteste le personnage que j'ai préféré ! Au-delà de ces deux flics, il y a également le spectre du petit Jude qui flotte autour d'eux, un enfant qui va bouleverser la vie de Karim...
Les Rivières Pourpres est un polar choc que je recommande plus que vivement : pour ses personnages hauts en couleur, pour son enquête, pour les lieux – que ce soit les hautes montagnes de Guernon ou la vie tranquille de Sarrazac.
Un livre à lire !




20 commentaires:

  1. J'en ai lu qu'un seul de lui, pourtant il m'avait bien plu.

    RépondreSupprimer
  2. Lu il y a très longtemps. Un très bon roman policier ! J'aime bien cet auteur.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que tu ait apprécié également ! Bonne journée :)

      Supprimer
  3. J'avoue ne pas avoir lu ce classique ni même cet auteur ! Il faut donc que je remédie à cela ;p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiiiiiiiiii !! J'espère que ça va te plaire ^^

      Supprimer
  4. J'adore ce thriller !! le premier Grangé que j'ai lu, depuis je l'ai relu pas mal de fois. Et chose assez rare, j'adore également l'adaptation !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le coup, toutes les adaptations des romans de Grangé que j'ai vu m'ont plutôt déçue :(

      Supprimer
    2. Ah oui ? je trouve que celle-là est la plus réussie. Même si elle est différente, le duo d'acteurs fonctionne bien et le campus universitaire, l'ambiance glauque est bien rendue. Les autres bof bof... tu as vu l'adaptation du Passager en série ? je viens de découvrir cette adaptation.

      Supprimer
    3. J'ai tenté Le Passager en série, mais j'ai pas accroché au début donc j'ai laissé tomber pour l'instant :(

      Supprimer
    4. Ah mince, c'est quoi qui ne t'as pas plu ?

      Supprimer
    5. Je ne sais pas, l'ensemble ne m'a pas plu... Les acteurs, l'ambiance...

      Supprimer
  5. J'avoue que c'est un que je n'ai jamais lu

    RépondreSupprimer
  6. Ça fait des années maintenant que j'ai envie de découvrir ce roman ! Ton avis me donne envie de me jeter dessus au prochain passage dans une librairie/bibli ! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wiiii :D !! J'espère que tu ne sera pas déçue, du coup ;)

      Supprimer
  7. L'ambiance a l'air glaçante et l'histoire sympa. Je l'ajoute !
    Merci pour cette découverte ^^

    RépondreSupprimer
  8. je ne suis pas sûre que ce soit pour moi, mais contente que tu ai aimé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un auteur que j'aime beaucoup en effet ♥

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !