01/05/2015

Poulets grillés, de Sophie Hénaff

Poulets grillés

Sophie Hénaff





Lorsque le divisionnaire Buron décide de faire briller les statistiques du 36, il regroupe dans une brigade dont il confie le commandement à la commissaire Anne Capestan, reine notoire de la bavure, tout ce que la police judiciaire compte d'alcoolos, d'homos, de porte-poisse, d'écrivains, de crétins... Pour élucider des affaires classées. Mais voilà, Capestan aime enquêter, travailler en équipe et, surtout, contrarier sa hiérarchie...



Encore une découverte grâce au Salon du Livre de Paris !
Anne Capestan est commissaire de police. Après plusieurs bavures, elle est finalement mise de côté. Lorsque Buron, son mentor et directeur de la PJ, la rappelle au bout de quelques mois, c'est pour la réintégrer. Mais pas à son ancien poste, non ! Elle va diriger une section, avec comme équipe tous les policiers que les dirigeants ne peuvent pas renvoyer mais souhaitent mettre en placard, pour une raison ou une autre.
Il va y avoir Torrez, un flic qui porte la poisse ; Lebreston, un veuf homosexuel ; Eva Rosière, grande gueule et qui écrit des scénarios ou des livres policiers ; Merlot, un policier alcoolique... Et ce n'est qu'une partie de la bande !

L'équipe ? Des bras cassés. Leur bureau ? Un ancien appartement. Leur mission ? Réétudier des affaires non résolues. Les deux affaires sur lesquelles ils vont se pencher sont le meurtre d'une vieille dame et l'exécution d'un marin. A cause de cette mise au placard et de leur réputation, l'équipe va devoir se passer des moyens dont dispose habituellement tout policier digne de ce nom. Pas de financement, pas de sirène, pas d'information... A cause de toutes ces portes qui leur claquent au nez, ils vont être obligés de prendre des chemins de traverse, de se faufiler, mais ça va être également l'occasion de pouvoir faire ce qui ne pouvait pas faire avant : enquêter. Fini les contrôles aux coins des rues, fini la surveillance des alcooliques... Ils vont pouvoir se consacrer à 100% à l'élucidation de leurs enquêtes !
Je vous l'avoue, je ne connaissais absolument pas Sophie Hénaff avant que Poulets Grillés me tombe entre les mains. Merci à Albin Michel et au Salon du Livre pour ce SP ! Car c'est une excellente découverte, et même plus que ça. Un mini coup de cœur, même ! Il y a tout ce qui faut dans ce livre : des enquêtes, une équipe de personnages tous plus intéressants les uns que les autres (mention spéciale à Capestan et Torrez), l'humour et la légèreté qui alterne avec le sérieux... Poulets Grillés se révèle donc un savoureux mélange, oscillant parfaitement entre les différents genres. L'intrigue est captivante et fonctionne très bien : on est happés dès le début, et les pages se tournent beaucoup trop vite ! L'intrigue policière tient la route, les personnages sont tous parfaitement décrits, et l'humour tient la dragée haute. Sophie Hénaff a reçu le prix « Polar en séries » pour ce titre, et je dois dire que je suis entièrement d'accord avec ce choix, surtout que c'est un premier roman ! On est en droit d'espérer d'aussi bonnes choses pour la suite.
Suspense, humour, un polar qui devrait plaire à tout le monde, j'ai eu un réel coup de cœur, à la fois pour le livre, mais aussi pour l'auteur ! Qu'attendez-vous pour le dévorer ?



Logo Livraddict

7 commentaires:

  1. Oh l'idée est très sympa j'avoue ! Je ne connaissais pas du tout mais curieuse de voir ce que donnera la suite !

    RépondreSupprimer
  2. Merci Léa de nous faire découvrir ce bouquin qui a l'air bien déjanté :-)

    RépondreSupprimer
  3. Tiens tiens ça a l'air bien ! :) Je retiens le nom et le titre.

    RépondreSupprimer
  4. Ah cet auteur est native des Sables d'Olonne, là ou je vis... J'ai vu ses tantes à une réunion de bibliothèques qui ne tarissent d'éloges sur ce livre ... J'avais peur que ce soit de la propagande familiale ;), mais là tu confirmes que ce policier peut être sympa à lire ! Je le note

    RépondreSupprimer
  5. Ta chronique me donne super envie !! :)

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connaissais pas non plus Sophie Hénaff, mais je note son nom dans un petit coin de ma tête, merci :)
    Et j'en profite pour te dire que j'aime beaucoup ton nouveau bandeau de blog ;*_*

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, Ma maman m'a demandé si je voulais qu'elle me le prête... votre article me donne envie.. je crois que je vais dire oui!
    Bon je continue de découvrir votre blog!

    RépondreSupprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !