05/06/2015

Orphan Black - Saison 2 (Space, BBC)

Fiche technique

Créée par Graeme Manson, John Fawcett (2013)
Nationalité : Américaine, canadienne
Genre : Science-fiction, Thriller
Statut : en production
Format : 42 minutes

Synopsis

Sarah, une marginale orpheline éduquée dans la rue, revient à Toronto après avoir disparu pendant 10 mois. À la gare, elle est témoin du suicide d'une femme qui lui ressemble beaucoup, et décide de prendre son identité.
Elle va alors se frotter à un univers mystérieux, et se rendre compte que les deux femmes sont toutes deux des clones, qu'il en existe d'autres, et qu'un assassin essaie de les tuer, une à une, pendant qu'une organisation essaie de surveiller ces clones, mais pour en faire quoi ?


Distribution

Tatiana Maslany : Sarah / Beth / Katja / Allison / Cosima / Helena / Rachel / Jennifer / Tony
Jordan Gavaris : Felix, frère adoptif de Sarah
Dylan Bruce : Paul
Kevin Hanchard : Arthur « Art » Bell, détective
Maria Doyle Kennedy : Siobhan Sadler, surnommée Mme. S, mère adoptive de Sarah et Felix
Évelyne Brochu : Delphine Cormier
Skyler Wexler : Kira, fille de Sarah, 7 ans
Inga Cadranel : Détective Angela Deangelis
Michael Mando : Victor Schmidt, surnommé Vic, ex petit-ami de Sarah
Kristian Bruun : Donnie Hendrix, mari d'Allison
Matt Frewer : Dr. Aldous Leekie
Michiel Huisman : Cal Morrison
Peter Outerbridge : Henrik « Hank » Johanssen
Ari Millen : Mark

Épisodes

Saison 2
Épisode 1 : Sélection naturelle (Natural Selection)
Épisode 2 : Raison et Religion (Governed by Sound Reason and True Religion)
Épisode 3 : Mélange de genre (Mingling Its Own Nature With It)
Épisode 4 : Le projet Leda (Governed as It Were by Chance)
Épisode 5 : Savoir, c'est pouvoir (Ipsa Scientia Potestas)
Épisode 6 : L'Homme-cygne manque (To Hound Nature in Her Wanderings)
Épisode 7 : La petite boite rouge (Knowledge of Causes, and Secret Motion of Things)
Épisode 8 : Le nouveau clone (Variable and Full of Perturbation)
Épisode 9 : Cas de conscience (Things Which Have Never Yet Been Done)
Épisode 10 : Capitulation sans condition (By Means Which Have Never Yet Been Tried)


Mon avis

NE PAS LIRE si vous n'avez pas encore vu la première saison ! Malgré ma vigilance, je peux également dévoiler quelques moments clefs de cette deuxième saison, soyez prudents quand même !
A la fin de la saison précédente, nous étions laissés en plan avec la disparition de Mme S et de Kira, la fille de Sarah. Elle n'a pas le temps de réfléchir qu'elle elle de nouveau traquée, sans doute par les hommes de Rachel Duncan, un autre clone travaillant pour les néolutionnistes. Sinon, pour les autres personnages : Helena n'est pas morte mais les Proléthéens l'ont capturée, Alison a signé un accord avec Dyad et se ronge les sang à propos de sa relation avec son mari, Art est désormais au courant de l'existence des clones, Cosima devient de plus en plus malade...
Orphan Black a pris un nouveau tournant dans cette deuxième saison. Nous avions au début toute une

histoire tournant autour du complot, de sociétés secrètes et surtout de la relation entre les clones. Ici, on va être essentiellement centré sur le Dyad, qui tiré les ficelles de l'expérience clonage. On va découvrir peu à peu cette organisation, son but et ses projets, notamment grâce à Rachel, le clone travaillant dans cette société. Mais on va également avoir une grosse partie consacrée à la religion, lorsqu'une secte va tenter des expériences sur Helena. Orphan Black va jouer la carte de la connexion science/religion, avec des personnes s'amusant à imiter Dieu et à tripoter des cellules en regardant ce que ça donne.
Je ne sais pas si c'est parce que l'effet de nouveauté est passé, mais j'ai légèrement moins accrochée à cette saison. Attention, je suis toujours autant accro, seulement un peu moins emballée. Le côté scientifique me plait énormément, mais par contre je n'ai trop compris l'idée d'insérer la partie religieuse. Cela m'a semblé un peu convenu, un peu trop souvent utilisé... Du coup, j'aurais préféré qu'ils continuent à innover, plutôt que de reprendre de vieilles ficelles ! De même, j'ai trouvé que le Club Clone un peu trop dispersé : chacun pour soi et rien pour les autres. L'intrigue est trop centrée sur Sarah et Kira, et pourquoi le Dyad veut à tout prix mettre la main sur Kira. Après une première saison où tous les clones s'entraidaient, j'ai trouvé que ça manquait un peu de cohésion de groupe. Mais c'est bien tout ce que je peux reprocher aux clones ! Car chacune sont très différente : Cosima est plus qu'une scientifique lesbienne et le fait de voir la maladie se développer chez elle nous plonge dans un état de stress permanent ; Allison, un peu coincée, se révèle être un personnage assez fort, mais surtout très amusante, grâce à elle on pourra rire ! ; Helena est toujours aussi psychopathe et sera peut-être la plus fragile du groupe, la moins disposée à faire confiance ; Felix, qui semblait être le stéréotype du gay, est l'un des éléments clef, l'un des plus marrant, et j'ai particulièrement aimé la relation qu'il entretient avec Allison ; Rachel se révèle le clone que j'aime le moins, toujours à manigancer et à faire des coups bas, mais qui apporte une bonne dose d'inquiétude. Il y aurait tout un tas d'autres personnages, dont je pourrais parler, comme Cal, qui surgit du passé de Sarah, Paul, toujours aussi sexy et intrigant (mais de quel côté se range-t-il ?), Mme S, qui est bien mystérieuse également, ou Art, qui revient de plus belle et va donner un bon coup de main à Sarah... Chacun des personnages, qu'ils soient secondaires ou non, sont tous très bien travaillés !
Malgré une petite baisse de régime, Orphan Black a réussi encore une fois à me surprendre et les scénaristes m'ont prouvé qu'ils avaient encore de très bonnes idées ! J'espère que la prochaine saison va tenir ces promesses, parce que l'épisode 10 est pour le moins choquant et me donne très envie de me jeter sur la suite ! Donc une intrigue parfois un peu embrouillée dû peut-être à un excès d'intrigues secondaires, mais le tout reste cohérent, avec des explications qui arrivent à point nommé. Une baisse de qualité par moment, la première saison reste pour l'instant inégalée, mais la saison 2 d'Orphan Black reste d'un excellent niveau, et ça c'est un excellent point ! D'une très bonne qualité dans l'ensemble, j'espère que cela vous plaira autant qu'à moi !
Saison 3, me voilà !

14 commentaires:

  1. Meme si un peu moins bien, ça semble une très bonne saison. Il faudrait que je tente...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fonce dessus, je pense que ça pourrait te plaire !

      Supprimer
  2. Je n'ai pas lu comme tu le recommandes ne connaissant pas du tout cette série...Pourtant, il me semble déjà avoir lu le nom de cette série...J'ai bien l'intention de regarder le pilote, histoire de me faire une idée ;)

    RépondreSupprimer
  3. Il faut absolument que je commence cette série :)

    RépondreSupprimer
  4. Grâce à ton blog, (encore une fois!!lol) j'ai découvert cette série. J'ai adoré la saison 1 un peu moins la 2 à cause de l'aspect fanatisme religieux qui m'a un peu agacée (et on ne voit pas assez Paul !lol). Par contre, je me suis énormément attachée à Helena (oui, oui!!) et à Allison que j'ai trouvé grandiose!
    Suis dans la trois maintenant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le fanatisme religieux n'est pas ce qui le plus plu non plus ! Mais c'était quand même une bonne saison, et la troisième est géniale pour l'instant :) !!

      Supprimer
  5. A chaque fois que je passe sur ton blog je me dis que je dois regarder cette série, et Penny Dreadful aussi!! Je pense que je vais me lancer (comme pour Galavant!!!)

    RépondreSupprimer
  6. Sans être la série du siècle, j'ai adoré Orphan black, une excellente surprise, la saison 1 m'avait énormément plut, et j'ai attendu la saison 2 avec impatience, qui était tout aussi bonne!

    RépondreSupprimer
  7. J'ai lu ta chronique avec prudence pour ne pas être spoilée étant donné que je n'ai pas encore démarré cette série ^^ Mais cela ne saurait tarder après la lecture de ton billet, tentant au possible ! Merci :)

    RépondreSupprimer
  8. J'ai vu les deux saisons et j'ai beaucoup aimé... ce n'est pas la série du siècle comme le dit Trillian, mais c'est accrocheur, et cette actrice est fabuleuse, elle a vraiment réussi à différencier parfaitement tous ses personnages ! La fin m'a laissé un peu pantoise .. et je me demande s'il y aura une saison 3 ...

    RépondreSupprimer
  9. Comment ne pas être convaincue par le jeu d'actrice de Tatiana Maslany ? Ou devrais-je dire... les jeux ;) J'aime beaucoup les différents profils et je la trouve vraiment convaincante.
    Je crois que la saison 2 est plus difficilement appréciable car il leur a fallut élargir un peu l'intrigue pour ne pas tourner en rond et qu'on a l'impression que c'est moins ficelé. Qu'en penses-tu ?

    RépondreSupprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !