16/11/2015

Blasmusikpop, de Vea Kaiser

Blasmusikpop : Comment un ver solitaire changea le monde

Vea Kaiser







Lu dans le cadre du challenge Un mois = Une consigne.
(Mois de novembre)



Féru d'érudition, Johannes parvient à quitter le village de Saint-Peter-sur-Anger, où la lecture est considérée comme un passe-temps hautement suspect, pour aller étudier en ville. Mais quand il rate son baccalauréat, le jeune homme doit retourner vivre chez ceux qu'il considère comme des barbares. Comble de l'horreur, ces derniers s'apprêtent à accueillir un club de football.


Blasmusikpop est un titre de chez Presses de la Cité qui me tentait énormément !
Johannes est l'un des premiers à quitter le petit village de Saint-Peter-Sur-Anger pour aller étudier la médecine en ville, et notamment le fonctionnement et le développement des vers solitaires. Quelques années après, il transmet ses particularités, son goût du savoir à son petit-fils, Johannes, le 2ème du nom.
On va donc suivre le jeune Johannes, considéré comme un original dans ce village, où tous les habitants semblent calquer sur le même moule. Johannes, avec son goût pour l'apprentissage et le savoir, se démarque donc fortement... A travers des hauts et des bas, la vie n'est pas un long fleuve tranquille, et notre héros va apprendre énormément, même là où il n'y s'y attendait pas !
Comme je le disais, Blasmusikpop est un livre que j'attendais énormément. Trop peut-être, car j'ai été un peu déçue... J'alternais les moments d'intérêt avec des moments plus creux où je n'arrivais pas m'intéresser à l'intrigue. De même pour les personnages, souvent intéressants mais parfois aussi moins bien décrits et profonds. L'histoire en elle-même est intéressante, avec ce petit gars perdu dans sa cambrousse et où ses seuls moments de plaisirs sont ses études, dans ce coin perdu de la montagne. Cette ambivalence entre rat des villes et rat des champs est décrite avec justesse, et j'aurais même aimé un approfondissement !
Le destin de Johannes est touchant, intéressant, de même que l'histoire originelle de son grand-père. La confrontation entre les deux mondes, la campagne et la ville, le savoir et l'ignorance, amène un grand nombre de réflexions, de doutes, de combats. On n'a qu'à seul point de vue : celui de Johannes, ce qui peut conduire à avoir un point de vue biaisé par son envie d'échapper à son village tout en y étant irrésistiblement attiré. Deux univers très différents, mais qui sont dépendants l'un de l'autre.
Blasmusikpop a donc quelques longueurs, des moments de faiblesses, des personnages pas toujours intéressants, mais indéniablement Blasmusikpop réussi malgré tout à faire passer son message. Le point positif est surtout le message qui transparait tout au long du roman : on peut malgré tout apprécier la vie qui nous apporte des moments de joie, et malgré les différences qui séparent les personnes, les confrontations entre différents univers, il arrive un point où tout s'accorde et tout va bien. Il suffit parfois de cesser de se battre et d'accepter de regarder le monde à travers les yeux d'autres personnes pour qu'on accepte d'en voir la beauté.
Donc, un bilan mitigé pour Blasmusikpop, mais malgré tout une lecture intéressante dans l'ensemble.



Chronique en + : l'avis du Brocoli de Merlin !

14 commentaires:

  1. Ca a l'air touchant mais désolée que ça n'ait pas été plus que ça en tout cas.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais pas si ça me plairait mais j'ai tout de même envie de le découvrir...je note ;)

    RépondreSupprimer
  3. Dommage que tu n'ai pas aimé autant que tu l'espérais. J'avais également repéré ce titre mais je ne sais pas si j'aurais l'occasion de le lire...

    RépondreSupprimer
  4. Je l'avais vu dans les livres de la rentrée littéraire, mais j'avoue que je n'étais pas plus tentée que ça...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du coup mon avis n'est peut-être pas le meilleur pour t'encourager à le lire :P !

      Supprimer
  5. Malgré un titre et une couverture qui interpellent, le résumé ne me tente pas plus que ça... Pour une fois je passe mon tour, c'est tellement rare quand je viens par ici qu'il faut le souligner ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux pas te faire craquer à chaque fois ;) !

      Supprimer
  6. Arf ! C'est dommage ! Il m'avait beaucoup plu et bien fait rire ! Comme quoi selon les gens... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne m'a pas déplu, mais il manque un petit quelque chose pour q"il se distingue je trouve... Dommage pour moi !

      Supprimer
  7. Mince pour ce bilan mitigé: le titre et le résumé étaient pourtant prometteurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en attendais peut-être trop... Mais c'est une lecture sympa quand même !

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !