28/07/2016

Pendaison à Cinder Bottom, de Glenn Taylor

Pendaison à Cinder Bottom - Glenn Taylor



11 Mai 2016
Grasset
22€






Ce 21 août 1910 devait être le dernier jour de leur vie. Au petit matin, Abe Baach et Goldie Toothman sont debout sur la potence. La corde autour du cou, ils attendent leur exécution.
Mais à peine ont-ils prononcé leurs ultimes paroles que soudain, tout bascule. Abe, surnommé le « Keystone Kid », est le plus grand joueur de poker de la Virginie-Occidentale ; Goldie, la tenancière de son plus fameux bordel. Sept ans plus tôt, les « amants terribles » des Appalaches ont été séparés ; accusé de tricherie par un ennemi jaloux qu'il a eu le tort de plumer aux cartes, Abe a été contraint à l'exil.
Mais le voici de retour auprès de sa belle, bien décidé à se venger de tous ceux qui ont voulu ternir son honneur, briser son couple et assassiner son frère. Entre deux duels au soleil, de saloons en maisons closes et d'arnaques en chevauchées fantastiques, s'ensuit une déferlante d'aventures et de rebondissements.




Merci à Grasset !
Tout commence par une pendaison, dans la petite ville de Cinder Bottom (vous ne vous y attendiez pas, hein ?). Nous sommes le 21 août 1910 : Abe Baach et Goldie Toothman attendent sur la potence pour leur exécution. Comme tous condamnés, ils ont le droit à de dernières paroles : c'est là qu'on découvre leur histoire.
Abe, surnommé Keystone Kid, est un grand joueur de poker ; sa compagne Goldie est tenancière de bordel. Ils ont été séparés un temps lorsque Abe a été contraint à l'exil pour avoir plumé un ennemi jaloux aux cartes. De retour dans sa ville natale, il décide de monter une vengeance pour venger la mort de son frère, son exil et le fait d'avoir voulu briser son couple.
Pendaison à Cinder Bottom est un livre qui me tentait énormément, surtout parce que j'avais entendu de bons échos sur son livre précédent, La ballade de gueule-tranchée, mais surtout parce que le résumé correspond tout à fait au genre de livres que j'aime. Mais malgré le résumé intéressant, j'avoue n'avoir pas réussi à me plonger totalement dans l'histoire... J'ai déjà mis énormément de temps avant de réussir à me plonger dedans (alors qu'il ne fait même pas 400 pages), l'histoire aurait mérité à la fois plus d'approfondissement – notamment pour les personnages – mais aussi d'avoir un rythme mieux maitrisé. On sent que Pendaison à Cinder Bottom est un livre qui se veut très cinématographique, mais qui ne réussit pas totalement à atteindre ce but, à mon avis.
Malgré un manque de détails et le temps que j'ai mis à me plonger dans Pendaison à Cinder Bottom, je ne trouve pas ce livre mauvais mais qui aurait pu être bien meilleur. La plume de Glenn Taylor (en tout cas la traduction) est très belle, j'ai véritablement eu l'impression d'être en 1910 et d'assister aux événements.
Donc à lire, malgré tout, mais cela va être aussi l'occasion pour moi de tenter d'autres histoires de l'auteur !



Chronique en + : l'avis de Léa Touch Book !






Challenge : 50 romans en 2016

16 commentaires:

  1. dommage qu'il ait manqué quelque chose de plus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en attendais peut-être trop aussi...

      Supprimer
  2. C'est bête qu'il soit décevant parce qu'au vu du résumé, je le trouvais plutôt tentant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me tentait énormément aussi... Mais le mieux serait que tu le lise, tu peux peut-être être surprise ;)

      Supprimer
  3. Dommage que tu ai été déçue, il ne me tente pas particulièrement !

    RépondreSupprimer
  4. Dommage qu'il t'ai manqué un petit truc, le résumé me donne envie à moi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me faisait très envie au départ aussi ;). Je te conseille de tenter malgré tout, il est pas mal quand même !

      Supprimer
  5. Pour ma part j'avais beaucoup aimé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je me souviens ;). Mais peut-être que j'en attendais trop...

      Supprimer
  6. Avis un peu mitigé, mais il me tente bien malgré tout. Et la couverture est superbe . Non, inutile de me dire que je suis superficielle... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'inquiète pas, c'est la couverture aussi qui m'a attirée ;)

      Supprimer
  7. Oh, c'est dommage que tu ne l'ai pas aimé plus que ça. C'est vrai, qu'un livre qui manque de détails, surtout qu'en presque 400 pages il y a quand même de quoi en mettre je pense. Je me le note quand même, il m'intrigue pas mal et j'aime beaucoup la couverture :x (et puis si je le croise en occasion...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce livre est pas mal, mais effectivement je n'ai pas trouvé tout ce que j'y voulais.
      Tu me redira si tu aimes :) !

      Supprimer
  8. Moi qui adore les détails, peut-être n'y trouverais-je pas mon compte ^_^ Mais qui sait, au hasard d'une rencontre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en attendais peut-être trop... Mais j'espère qu'il te plaira davantage à toi !

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !