31/08/2016

Le livre de Memory, de Petina Gappah

Le livre de Memory - Petina Gappah

24 Août 2016
JC Lattès
22€




Enfermée dans le couloir de la mort, pour un crime qu'elle n'a pas commis, Memory se souvient : son enfance joyeuse dans le township près d'Harare, où la nuit les sorcières mangent les enfants. Son attachement pour cet homme blanc, mystérieux et érudit, qui lui a donné une éducation et l'amour des livres... Désormais, Memory partage ses interminables journées avec Verity et Jimmy, l'arnaqueuse et la prostituée. Entre rire et émotion, le passé resurgit et éclaire son improbable destin. D'une écriture étincelante, mélodique, ce roman plonge le lecteur dans un monde de mystères, de dérisions et d'énergie vitale.



Merci à JC Lattès !
Le livre de Memory nous présente l'histoire de Memory, enfermée dans le couloir de la mort. Elle est accusée du meurtre de son protecteur, un homme blanc qui l'a recueillie et élevée. Après des années à se méfier de lui, à regretter ses parents qu'elle ne voit plus, Memory lui fait finalement confiance, le considère comme un père, et apprécie la culture et l'amour qu'il lui a donné. Mais voilà, tout cela n'est pas pris en compte lorsqu'il est retrouvé mort, un riche Blanc alors que Memory n'est considérée comme une « erreur » de la Nature. Non seulement elle est Noire mais albinos... Pour elle, c'est désormais le couloir de la mort, en attendant la condamnation.
En commençant Le livre de Memory, j'ai tout de suite été embarquée par l'écriture Petina Gappah et par le destin tragique de Memory. Tout au long de l'histoire, nous passons par différentes émotions, différentes questions : pourquoi est-elle confiée à cet homme ? A-t-elle vraiment été vendue à lui ? Pourquoi s'intéresse et tient-il à elle ? Qui l'a tué ? Au fur et à mesure, l'intrigue s'éclaircit, nous obtenons finalement des réponses.
Petina Gappah nous décrit avec justesse le Zimbabwe, que ce soit dans sa culture, ses croyances, ses habitudes ou ses habitants. Outre ces paysages, nous avons donc également accès à des personnages très bien brossés. On ne peut que compatir à la vie de Memory, à ce qu'elle a vécue et subie. Si elle a eu droit à des années de bonheur, on ne peut pas dire que sa vie fut rose... Le fait d'être Albinos et Noire lui a donné un début de vie très difficile, et le malheur va rapidement la rattraper. Tous les personnages qui évoluent autour d'elle sont extrêmement bien brossés, on ne peut que s'y attacher !
Le livre de Memory est une autre très bonne surprise de la rentrée littéraire, je ne peux que vous recommander ce titre de chez JC Lattès !







Challenge : 50 romans en 2016

19 commentaires:

  1. Ca a l'air d'etre très touchant

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. C'est vrai que ce n'est pas l'histoire la plus gaie que j'ai pu lire...

      Supprimer
  3. Tout cela m'a l'air d'être très prometteur. Pas du tout le genre de livre sur lequel je me serais arrêtée en librairie mais au vu de ta critique, pourquoi pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu ne sera pas déçue alors !

      Supprimer
  4. Le résumé et ton avis me font très envie mais il me manque un petit quelque chose pour faire passer le pas... Peut-être que dans quelque temps l'envie de le lire se fera sentir! Mais, merci pour cette découverte malgré tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne peut pas être tenté par tout :)

      Supprimer
  5. J'avoue qu'il me tente énormééément dès que Pretty Books l'a présenté je l'ai mis dans ma wish et maintenant que je vois ton avis je n'ai qu'un envie le livre et vitee !

    RépondreSupprimer
  6. Il a effectivement l'air très bien. Bon, bon, bon, comment je vais faire moi pour être raisonnable?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne peux pas être raisonnable, car tu es faible !

      Supprimer
  7. Je sais !!! Ne plus essayer d'être raisonnable, et le tour est joué !!! ;) C'était la grande "astuce-boulette" du jour ! :D

    RépondreSupprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !