21/10/2016

N'essuie jamais de larmes sans gants, de Jonas Gardell

N'essuie jamais de larmes sans gants - Jonas Gardell


07 Septembre 2016
Gaia
24€



1982. Rasmus vient d'avoir son bac et quitte la Suède profonde pour la capitale. À Stockholm, il va pouvoir être enfin lui-même. Loin de ceux qui le traitent de sale pédé.
Benjamin est Témoin de Jéhovah et vit dans le prosélytisme et les préceptes religieux inculqués par ses parents. Sa conviction vacille le jour où il frappe à la porte d'un homme qui l'accueille chaleureusement, et lui lance : « Tu le sais, au moins, que tu es homosexuel ? ».
Un témoignage unique sur les années sida, un roman bouleversant.




Merci à Gaïa !
N'essuie jamais de larmes sans gants se déroule dans les années 1980, en Suède. Nous allons suivre principalement deux personnages : il y a d'abord Rasmus. Une fois son bac en poche, il décide de quitter son petit village perdu pour rejoindre Stockholm et être lui-même, et suivre les choix de son cœur. Loin des personnes qui le traitaient de « sale pédé », Rasmus va pouvoir embraser sa nature profonde, libérer sa nature d'homosexuel et trouver un groupe d'ami qui l'accepte. De son côté, Benjamin a été élevé dans le culte des Témoins de Jéhovah et est parfaitement heureux de son sort. Il aime être avec sa famille, aller de portes en portes pour tenter d'attirer davantage de personnes dans sa culture. Mais un beau jour, alors qu'il démarchait un homme, celui-ci lui pose une simple question : « Sait-tu que tu es homosexuel ? ». Une simple phrase, mais qui va tourner et tourner, l'entrainant sur un chemin qu'il n'avait jamais imaginé.
Dès le début, N'essuie jamais de larmes sans gants m'attirait énormément. Tout d'abord pour la couverture, que je trouve vraiment magnifique. Mais aussi pour l'histoire et pour l'époque. Les débuts du SIDA ne sont pas encore assez connus, malgré tout ce qu'on a déjà appris. Le fait de voir comment les gens se battent pour leur sexualité, d'avoir les mêmes droits, la même vie... puis l'arrivée de la maladie et tout ce que cela entraine. La médecine et la mentalité ont beau avoir changés et évolués, il reste énormément de progrès à faire à notre époque !
Jonas Gardell nous interpelle, surtout grâce à un récit magnifiquement construit, très fort et très brutal, mais surtout grâce à son écriture captivante. Il sait manier à la fois les moments de douleur, de tristesse, tout en nous montrant les moments plus légers et humoristique. Très poétique, on ne peut que s'intéresser, se passionner et se prendre d'affection pour tous ces personnages. N'essuie jamais de larmes sans gants nous montre l'injustice, le chagrin, la peur, la maladie... Très finement décrit, j'ai eu le cœur serré du début à la fin.
C'est à la fois beau et atroce : N'essuie jamais de larmes sans gants est une lecture que je conseille absolument !








Challenge 50 romans en 2016

22 commentaires:

  1. Waw je connaissais pas du tout mais avec ta chronique tu as réussi à me donner envie de découvrir ce roman ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un livre que je conseille absolument :) !

      Supprimer
  2. J'avais très envie de le lire, il est dans ma PAL depuis un moment. Il passe en PAL prioritaire grâce à toi <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de t'avoir donné encore plus envie ;) !

      Supprimer
  3. Pas du tout le genre de mes lectures habituelles mais il a l'air vraiment bien ! Je l'ajoute à ma wish list...

    RépondreSupprimer
  4. Ce livre a l'air vraiment poignant, c'est un roman qui m'intéresserait vraiment je pense ! Après je crois qu'il faut être dans un bon état d'esprit pour lire ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il ne faut pas être déjà démoralisé avant de le commencer :P

      Supprimer
  5. Oh la suède. C'est un sujet intéressant pour le coup

    RépondreSupprimer
  6. Je vais essayer de le trouver en librairie, il a l'air magnifique! (et j'aime beaucoup la couverture)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est magnifique, je te le conseille absolument :)
      (Et je suis tout à fait d'accord pour la couverture ^^)

      Supprimer
  7. Il a l'air d'une belle profondeur ce livre. Et les personnages attachants...
    J'ai le cœur serré rien qu'à te lire! J'le veux! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi :) !

      Supprimer
  8. Je le note, mais pour plus tard ! Je n'ai pas envie d'avoir le cœur serré en ce moment ^^ Me connaissant, ce serait les chutes du Niagara, alors attendons un meilleur moment ;) En tout cas le titre est très beau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il est très touchant ;)

      Supprimer
  9. J'adore découvrir des titres sur ton blog. Celui-là me donne envie de le lire et de le faire découvrir à ma Môman. C'est typiquement le genre de lecture que nous faisons ensemble et ça faisait un moment que je n'en avais pas fait ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il vous plaira, à toi et à ta maman :) !

      Supprimer
  10. J'aimerais vraiment beaucoup découvrir ce roman mais le prix me refroidit un peu, je n'aime pas mettre plus de 18-19 euros dans un roman :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La solution serait de l'emprunter ;). J'espère en tout cas que tu aimera autant que moi si tu le lit !

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !