22/08/2017

Top Ten Tuesday ≠54

Top Ten Tuesday
Les 10 romans de la rentrée littéraire automnale 2017 que vous souhaitez découvrir


Aaaah, la rentrée littéraire... Période horriiiiible de tentations, et où ton libraire t'appelle en hurlant et te commande d'arrêter d'acheter des livres...
Lecteurs, unissons-nous dans cette épreuve !


Une histoire des loups – Emily Fridlund (17 août 2017, Gallmeister)
Madeline, adolescente un peu sauvage, observe à travers ses jumelles cette famille qui emménage sur la rive opposée du lac. Un couple et un jeune enfant dont la vie aisée semble si différente de la sienne.
Bientôt, alors que le père travaille au loin, la jeune mère propose à Madeline de s'occuper du garçon, de passer avec lui ses après-midi, puis de partager leurs repas. L'adolescente entre petit à petit dans ce foyer qui la fascine, ne saisissant qu'à moitié ce qui se cache derrière la fragile gaieté de cette mère et la sourde autorité du père.
Jusqu'à ce que, malheureusement, il soit trop tard.



Le Cœur battant de nos mères, Brit Bennett (30 Août 2017, Autrement)
Nadia a 17 ans et la vie devant elle. Mais quand elle perd sa mère et avorte en cachette, tout change. Elle choisit alors de quitter la communauté noire et religieuse qui l'a vue grandir. Boursière dans une grande université, Nadia fréquente l'élite. Elle a laissé derrière elle Luke, son ancien amant aux rêves brisés, et Aubrey, sa meilleure amie. Durant une décennie marquée des affres de la vie, les trajectoires des trois jeunes gens vont se croiser puis diverger, tendues à l'extrême par le poids du secret.


Par le vent pleuré – Ron Rash (17 août 2017, Seuil)
Dans une petite ville paisible au cœur des Appalaches, la rivière vient de déposer sur la grève une poignée d'ossements, ayant appartenu à une jeune femme. Elle s'appelait Ligeia, et personne n'avait plus entendu parler d'elle depuis un demi-siècle. 1967 : le summer of love. Ligeia débarque de Floride avec l'insouciance et la sensualité de sa jeunesse, avide de plaisirs et de liberté. 
C'est l'époque des communautés hippies, du Vietnam, de la drogue, du sexe et du Grateful Dead. 
Deux frères, Bill et Eugene, qui vivent bien loin de ces révolutions, sous la coupe d'un grand-père tyrannique et conservateur, vont se laisser séduire par Ligeia la sirène et emporter dans le tourbillon des tentations. 
Le temps d'une saison, la jeune fille bouleversera de fond en comble leur relation, leur vision du monde, et scellera à jamais leur destin - avant de disparaître aussi subitement qu'elle était apparue. À son macabre retour, les deux frères vont devoir rendre des comptes au fantôme de leur passé, et à leur propre conscience, rejouant sur fond de paysages grandioses l'éternelle confrontation d'Abel et de Caïn.


Underground railroad – Colson Whitehead (23 Août 2017, Albin Michel)
Cora, seize ans, est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie d'avant la guerre de Sécession. Abandonnée par sa mère lorsqu'elle était enfant, elle survit tant bien que mal à la violence de sa condition.
Lorsque Caesar, un esclave récemment arrivé de Virginie, lui propose de s'enfuir, elle accepte et tente, au péril de sa vie, de gagner avec lui les États libres du Nord. De la Caroline du Sud à l'Indiana en passant par le Tennessee, Cora va vivre une incroyable odyssée. Traquée comme une bête par un impitoyable chasseur d'esclaves qui l'oblige à fuir, sans cesse, le « misérable coeur palpitant » des villes, elle fera tout pour conquérir sa liberté.
L'une des prouesses de Colson Whitehead est de matérialiser l'« Underground Railroad », le célèbre réseau clandestin d'aide aux esclaves en fuite qui devient ici une véritable voie ferrée souterraine, pour explorer, avec une originalité et une maîtrise époustouflantes, les fondements et la mécanique du racisme.


Max et la grande illusion – Emanuel Bergmann (7 Septembre 2017, Belfond)
Prague, 1934. Mosche Goldenhirsch, fils de rabbin, mène une existence bien triste et bien monotone. Sa mère adorée vient de mourir et les relations avec son père sont de plus en plus houleuses. Quand un cirque débarque à Prague, il décide de se lancer dans l'aventure et de suivre la troupe. Mosche se voue corps et âme à sa nouvelle passion et apprend toutes les ficelles du métier avec son maître, l'Homme demi-lune. Il rêve aussi à la très belle assistante, Julia... Et de fil en aiguilles, Mosche Goldenhirsch devient le Grand Zabbatini, ce magicien que tout le monde veut voir, Adolph Hitler y compris... Los Angeles, 2007. Max Cohn a 11 ans et sa vie vient de basculer : ses parents vont divorcer. Le jeune garçon est effondré, surtout qu'il est persuadé d'être responsable du drame. En fouillant dans les vieilleries de son père, il tombe sur un CD du Grand Zabbatini et découvre son célèbre tour : « le sortilège de l'amour éternel ». Max en est sûr, seul un magicien peut faire des miracles et réparer l'irréparable, alors il part à la recherche de celui qui représente son dernier espoir...


Une robe couleur de vent – Sophie Nicholls (4 Octobre 2017, Préludes)
Fabia Moreno vient de s'installer avec sa fille, Ella, dans la petite ville de York, où elle a ouvert un magasin de vêtements vintage. Une boutique de rêve, comme les femmes de York n'en ont encore jamais vu.
Car Fabia possède un don pour dénicher la robe idéale et l'ajuster à chaque cliente. Autour de son commerce, bientôt, les destins se croisent, les identités se révèlent et les amours s'épanouissent... mais naissent aussi la méfiaance et la jalousie. L'exubérance de Fabia dérange, et la jeune Ella, à la peau cuivrée, est une adolescente bien mystérieuse.
Parviendront-elles à s'intégrer dans la communauté ? Quel sombre secret cache Fabia derrière ses tenues flamboyantes et son accent chantant ? Sa fille elle-même sait-elle tout de l'histoire familiale ?


La princesse de Bakounine – Lorenza Foschini (21 Septembre 2017, Table Ronde)
La princesse Zoé Obolenskaïa, épouse du gouverneur de Moscou, s'ennuie à la cour, ne supporte plus les règles et convenances. Elle décide de quitter Saint-Pétersbourg pour l'Italie avec ses cinq enfants, prétextant le besoin d'un climat chaud pour la santé fragile de l'un d'entre eux.
Elle arrive à Naples en 1866 avec sa suite princière et rencontre Bakounine dans l'ancienne capitale du royaume des Deux-Siciles. Recherché par toutes les polices d'Europe, il vient de s'enfuir de Sibérie où il était en exil après douze ans passés en prison. Il pense pouvoir faire éclater la révolte entre les garibaldiens, les mazziniens déçus par les promesses du Risorgimento, et les masses paysannes. Zoé est conquise par les idées de Bakounine et décide de mettre son immense fortune au service de l'anarchie.

Courir au clair de lune avec un chien volé – Callan Wink (20 Septembre 2017, Albin Michel)
Toutes les nouvelles réunies dans ce recueil se passent dans le Montana ou le Wyoming. Plus qu'un décor, l'Ouest américain, la Nature et les grands espaces prennent vie dans ces récits, et les hommes que Callan Wink met en scène dans son univers si riche et singulier sont seuls de bien des façons ; pourtant, ça ne les empêche pas d'être drôles, courageux ou insoumis. On rencontre ainsi un ouvrier du bâtiment poursuivi par deux types un peu louches qu'on appelle Charlie Chaplin et Montana Bob, à qui il a volé leur chien ; un homme marié qui entretient une liaison avec une Indienne alors que sa femme se bat contre un cancer du sein ; ou encore un jeune homme amoureux d'une femme bien plus âgée que lui.


Le pays des hommes blessés – Alexander Lester (14 Septembre 2017, Denoel)
Rhodésie, années 1970. La colère gronde dans cette ancienne colonie britannique devenue indépendante, mais restée aux mains des Blancs.
Alors qu'une guerre civile sans précédent s'apprête à ravager le pays, le jeune Wayne Roberts, fils d'un puissant propriétaire terrien rhodésien, n'a qu'une obsession : sauver Msasa, la ferme familiale dont il doit un jour hériter. Il y consacre tout son temps, pendant que son jeune frère Patrick préfère au dur labeur les romans d'aventure.
La guerre achève d'éloigner les deux frères : Wayne veut à tout prix défendre la terre familiale contre les nationalistes africains, tandis que Patrick estime que les terres doivent être rendues au peuple Shona. Ce sera le début d'une plongée dans la violence que rien, et surtout pas leur irrépressible besoin de vengeance, ne pourra arrêter. Bien plus tard, lorsque la Rhodésie devient le Zimbabwe, dirigé par l'impitoyable Robert Mugabe, les deux frères devront répondre des atrocités qu'ils ont commises lorsqu'ils étaient, chacun de leur côté, sur le champ de bataille. Le sang qui les lie pourra-t-il les réconcilier un jour ?


Réveiller les lions - Ayelet Gundar-Goshen (7 Septembre 2017, Presses De La Cité)
Le Dr Ethan Green est un homme bien. Il sauve des vies. Il aime sa femme. Il adore ses deux petits garçons. Le Dr Ethan Green a de la chance : il est né du bon côté du check point.
Cette nuit-là, pourtant, le neurochirurgien prend la fuite après avoir percuté un homme sur une route, dans le désert. Le lendemain, la femme de cet homme se présente à la villa du médecin : elle a tout vu. Sirkitt, qui partage une tente avec d'autres réfugiés soudanais ou érythréens, découvre un monde de confort. Cependant, ce qu'elle exige d'Ethan en échange de son silence ne se quantifie pas en argent...
Alors que l'enquête sur le chauffard est confiée à son épouse, commissaire de police, Ethan Green s'engouffre dans la mécanique de la double vie, sur fond de trafics, de violences - et de désirs inavouables. Après Une nuit, Markovitch, l'espoir de la littérature israélienne revient avec un thriller humanitaire qui plonge le lecteur au coeur du monde méconnu et clandestin des réfugiés. Concerto pour trois voix capiteux et tendu, Réveiller les lions fait jaillir un chant âpre et sombre mais irradié d'empathie, qui en dit autant sur les failles d'un pays que sur celles d'un couple - un roman dérangeant et engagé qui en dit moins sur ce qui oppose les hommes que sur ce qui les lie.

45 commentaires:

  1. La littérature contemporaine ce n'est pas trop mon truc, mais je te souhaite de bonnes découvertes :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a pourtant des pépites dans ce genre ;)

      Supprimer
  2. Nous n'en avons aucun en commun, cependant j'ai pu découvrir des titres qui pourraient me tenter. Donc merci.^^ Bon craquage de septembre !

    RépondreSupprimer
  3. Nous avons de jolies petites choses en commun :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca ne m'étonne pas, on a bon goût toutes les deux :P

      Supprimer
  4. Je ne suis pas du tout contemporain du coup pas de titres en commun mais j'espère que tu y feras de belles découvertes :)

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup la couverture d'Une robe couleur vent !

    RépondreSupprimer
  6. On en a aucune en commun mais tu m'en a fait découvrir quelques-uns qui pourraient me plaire ! Merci :)
    Et bonnes lectures :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu aura l'occasion d'en lire :) !

      Supprimer
  7. Je n'ai pas participé cette semaine parce qu'il y en a trop !!! D'ailleurs, tu m'en fais découvrir de nouveaux, et je ne te remercie pas pour ça !
    Par le vent pleuré le tente tôt particulièrement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MOUAHAHAH, faire sombrer les autres dans la tentation est ma raison de vivre :D !

      Supprimer
  8. Coucou,

    Je suis comme toi : "Underground railroad" et "Réveiller les lions" me font de l'oeil ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les grands esprits se rencontrent ;) !

      Supprimer
  9. Une robe couleur de vent et Par le vent pleuré me tentent bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Egalement, j'ai hâte de les lire !!

      Supprimer
    2. J'en ai demandé un en SP et j'achèterai l'autre du coup :)

      Supprimer
  10. Je suis pas du tout contemporain... La rentrée littéraire n'est pas du tout pour moi MDR sinon j'avais remarqué trois thrillers/policier!

    - Ne fais confiance à personne de Paul Cleave
    - Dernières sorties pour Wonderland de Ghislain Gilberti (Ring édition)
    - Tenebra Roma de Donato Carrisi

    Voila voila! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai reçu le dernier Carrisi en SP, je pense qu'il ne va pas faire long feu ;)

      Supprimer
    2. ^^ Je devrais pas tarder à le recevoir

      Supprimer
    3. Avant de le commencer, je rejette un coup d’œil en diagonale aux deux premiers tomes, histoire de bien me rappeler tout ce qui arrive aux personnages ;)

      Supprimer
  11. pour le coup je n'en connais aucun

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de t'avoir fait découvrir des titres ;)

      Supprimer
  12. Une robe couleur de vent a l'air sympa. Tu connais mon appréhension pour la rentrée littéraire. :/ J'ai du mal. On a toujours des livres à ce lire en LC d'ailleurs! Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiii, il faut qu'on se fasse des LC !

      Supprimer
  13. Olala ! J'ajoute (encore !) des livres dans ma wish ! :p

    RépondreSupprimer
  14. Tu as fait une magnifique sélection !! <3

    RépondreSupprimer
  15. Je n'ai jamais adhéré à ce rendez-vous littéraire de septembre. Les livres ne me conviennent jamais... Bonnes futures lectures à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a tellement de sorties que c'est difficile de faire le tri. Mais il y a souvent des pépites, tout comme des déceptions ;)

      Supprimer
    2. C'est dommage autant de sortie en même temps parce que l'on passe certainement à côté de belles découvertes...

      Supprimer
  16. Réponses
    1. Hé hé, qu'est-ce que tu croit, c'est fait exprès :D

      Supprimer
  17. Il faut que je ferme les yeux, que je sois forte, résolue et imperturbable..., sinon ça va encore faire très mal !!! :D

    RépondreSupprimer
  18. Bon sanng que de tentatiiiooons ! =D

    RépondreSupprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !