22/05/2020

The Umbrella Academy – Saison 1 (Netflix)

Fiche technique

Titre original : The Umbrella Academy
Genre : Super-héros, Action
Création : Steve Blackman
Pays d'origine : États-Unis
Chaîne d'origine : Netflix
Nb. de saisons : 1
Nb. d'épisodes : 10
Diff. Originale : 15 février 2019 – en production
Officiellement renouvelée pour une saison 2.





Synopsis

Alors que se déroulait un combat de catch historique, 43 enfants dotés de pouvoirs surprenants voient le jour un peu partout à travers le monde. Sir Reginald Hargreeves, un inventeur richissime, recherche et adopte sept de ces enfants dans le but de sauver le monde.
Les enfants grandissent et accumulent les exploits au sein de l'Umbrella Academy. Pourtant le groupe finit par être dissout.
Plusieurs années plus tard, les membres se retrouvent pour l'enterrement de leur père adoptif. Au même moment survient une menace pour la planète.








Distribution

Tom Hopper : Luther Hargreeves / Spaceboy / Numéro 1
David Castañeda : Diego Hargreeves / Kraken / Numéro 2
Emmy Raver-Lampman : Allison Hargreeves / Rumeur / Numéro 3
Robert Sheehan : Klaus Hargreeves / Seance / Numéro 4
Aidan Gallagher : Numéro Cinq
Justin H. Min : Ben Hargreeves / The Horror / Numéro 6
Ellen Page : Vanya Hargreeves / Numéro 7
Mary J. Blige : Cha-Cha
Cameron Britton : Hazel
John Magaro : Leonard Peabody
Adam Godley : Pogo
Colm Feore : Sir Reginald Hargreeves
Jordan Claire Robbins : Grace Hargreeves
Ashley Madekwe : Eudora Patch
Kate Walsh : la directrice
Cameron Brodeur : Luther Hargreeves / Numéro 1 (enfant)
Blake Talabis : Diego Hargreeves / Numéro 2 (enfant)
Eden Cupid : Allison Hargreeves / Numéro 3 (enfant)
Dante Albidone : Klaus Hargreeves / Numéro 4 (enfant)
Ethan Hwang : Ben Hargreeves / Numéro 6 (enfant)
T.J. McGibbon : Vanya Hargreeves / Numéro 7 (enfant)





Épisodes

Première saison (2019)
1- On ne se voit qu'aux mariages et aux enterrements (We Only See Each Other at Weddings and Funerals)
2- Cours ! (Run Boy Run)
3- Extra Ordinaire (Extra Ordinary)
4- L'Homme sur la Lune (Man on the Moon)
5- Numéro cinq (Number Five)
6- Le jour que l'on attend (The Day That Wasn't)
7- Le jour que l'on regrette (The Day That Was)
8- J'ai entendu une rumeur (I Heard a Rumor)
9- Changements (Changes)
10- Le Violon blanc (The White Violin)





Mon avis
En octobre 1989, 43 femmes donnent naissance au même instant à un enfant. Mais des enfants pas comme les autres : ils sont tous dotés de pouvoirs. Suite à cela, un milliardaire – Sir Reginald Hargreeves – décida d'en adopter sept d'entre eux et de créer l'Umbrella Academy, une compagnie destinée à protéger le monde. Les enfants grandissent, accumulent les exploits... jusqu'au jour où le groupe est dissout. 17 ans plus tard, 5 des membres de ce groupe se réunissent pour les funérailles de Sir Reginald Hargreeves. Les enfants Hargreeves sont devenus adultes, vivent des vies différentes et se détestent. Cette réunion de Luther, Diego, Klaus, Allison et Vanya semble devoir être courte, mais un événement auquel ils ne s'attendaient pas se produit : leur frère, Five, est de retour d'un voyage temporel qui a mal tourné et annonce que la fin du monde est pour dans une semaine... 




Lorsque j'ai entendu parler pour la première fois de The Umbrella Academy, j'avoue avoir été très curieuse : c'est adapté de comics (qu'il faut ABSOLUMENT que je lise), ça parle de super-héros dysfonctionnels (j'avoue avoir été extrêmement lassée des films Marvel), d'une famille TRÈS dysfonctionnelle, et il y a un casting de folie (Ellen Page, je t'aime !). Il ne m'en fallait donc pas plus pour commencer ! Ces derniers temps, je ne vois que des films de super-héros de chez Marvel, où tout me paraît un peu trop « lisse », pas assez approfondi, et sans réelles émotions (pardon). J'avais donc abandonné pour un temps toutes les histoires de super-héros, jusqu'à ce qu'on m'en conseille deux : The Umbrella Academy (que j'ai donc fini) et The Boys (je suis au milieu de la première saison pour l'instant). Deux séries assez différentes l'une de l'autre, mais qui ont au moins la qualité de présenter des personnages qui se veulent « héroïques », avec des capacités redoutables, et qui présentent des facettes plus variées mais aussi plus sombres que ce que j'ai pu voir dernièrement dans les films de super-héros. Et ça, ça fait un BIEN FOU ! 





Je reviendrais sur The Boys dans un prochain article, mais je dois dire que The Umbrella Academy m'a très agréablement emportée. C'est une série qui a ses quelques défauts, dont je vais parler ici. Alors, ATTENTION SPOILER dans le prochain paragraphe : la série est parfois cousue de fil blanc et a quelques grosses ficelles, que l'on voit arriver à des kilomètres à la ronde. Effectivement, on s'est TOUS doutés que Vanya possède des pouvoirs et qu'elle perdrait la tête à cause d'eux, tout comme le fait qu'elle est responsable involontairement de la fin du monde. On se doute également que Leonard Peabody est très louche, et le fait que les pouvoirs de Klaus augment lorsqu'il n'est pas drogué et/ou soûl. Bref, des rebondissements qui sont parfois attendus, souvent devinés... MAIS cela ne m'a pas empêchée de savourer la série, d'enchaîner les épisodes avec beaucoup de facilité et d'avoir envie de regarder la suite. 




Pour ce qui est des personnages, j'ai bien entendu mes préférés : il y a Vanya, pour commencer. J'ai l'impression que peu de personnes la supporte, mais j'avoue que je l'adore pour ma part. C'est un des moutons noirs de la famille, elle a été élevée séparément de ses frères et sœurs, et sa vie solitaire s'est poursuivie même après avoir quitté sa famille. Elle se contente de donner des cours de violon à des particuliers, elle mène une vie simple, et souhaite plus que tout se rapprocher de sa famille, qui ne supporte pas qu'elle ait écrit un livre sur eux. Je me suis énormément identifiée à Vanya, et j'ai souvent eu de la peine pour elle... Mon deuxième personnage préféré est Klaus, l'autre mouton noir de la famille (j'ai toujours eu une affinité avec les rejetés, pour avoir un peu vécu ça également). C'est un homme qui traîne de sacrés casseroles : pour affiner son pouvoir de parler avec les morts, son père l'a souvent enfermé dans des mausolées, et pour éviter ce pouvoir qu'il déteste, il commence très tôt à se droguer et à boire... 


Et concernant les autres personnages, j'avoue ne pas pouvoir encadrer Luther, presque fanatiquement attaché à son père et à sa mission de sauver le monde, très désagréable envers Vanya... Et avec l'acteur Tom Hopper, nous avons une alerte « acteur-qui-a-fait-une-apparition-dans-Doctor-Who » : il apparaît dans le premier épisode de la saison 5, The Eleventh Hour. Sinon, j'apprécie dans l'ensemble les autres personnages, même si Five m'a un peu agacée à toujours faire cavalier seul (sérieusement, est-ce qu'on pourrait avoir DE TEMPS EN TEMPS des personnages qui PARTAGENT les infos ?!), Allison et Diego auraient mérités un meilleur développement parce qu'ils ont beaucoup de potentiel (je croise les doigts pour la saison 2), et je ne mentionne même pas Ben, qui a fait plusieurs apparitions mémorables et je souhaite très fort le voir davantage dans la suite !! 




Plus qu'une série de super-héros, The Umbrella Academy est surtout une série sur l'être humain : le pivot principal de la série est le rapport à la famille, à la relation avec leur père et entre eux. Luther, Diego, Allison, Klaus, Vanya et Five sont tous plus ou moins inadaptés, tous tourmentés, cabossés... J'apprécie que la psychologie ait pu être développé, qu'on puisse vraiment se sentir proche d'eux. L'exemple le plus frappant est Klaus, à la fois déjanté et humoristique, mais aussi touchant, perdu et pour le moins cabossé. De même que Vanya, dont la solitude m'a souvent touché, et son besoin de se rapprocher de ses frères et sœur. Pour ce qui est de l'esthétique et de la musique : PARFAIT ! Tout les morceaux choisis sont excellents, j'en ait découvert d'autres au passage, bref un vrai plaisir pour les oreilles. Tout comme le visuel au sens large, que ce soit au niveau de l'apparence, des costumes ou de la manière de filmer. Vraiment très bon dans l'ensemble ! 





The Umbrella Academy souffre de quelques faiblesses, mais je dois avouer que c'est un excellent divertissement. Les épisodes s'enchaînent très vite, on est vite happés... Dans l'ensemble, les acteurs sont excellents et collent très bien à leurs personnages, j'ai donc hâte de voir la saison 2 qui arrive le 31 juillet 2020 sur Netflix !



20 commentaires:

  1. Une série que j'ai adoré et pourtant, je n'aime pas les films de super-héros. C'est dire ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que tu ait passé un bon moment !

      Supprimer
  2. Je suis assez correct, ça se regarde meme si je n'ai pas adoré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une série que j'ai trouvé assez addictive malgré quelques grosses ficelles :)

      Supprimer
  3. J'ai été attirée par les mêmes éléments que toi. Je n'ai pas lu les Comics, mais ceux de The Boys, oui (et ce n'est pas du tout le même niveau de trash, hein). Je suis d'accord pour les grosses ficelles mais il n'empêche que j'ai bien accroché à cette tribu dysfonctionnelle !
    Vivement le 31 juillet :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de finir la première saison de The Boys, c'était vraiment bien ! Il faut que je lise les comics aussi maintenant ;)
      Sinon, je suis assez pressée de voir la 2ème saison de cette série !

      Supprimer
  4. Très bel avis d'une série que j'ai adorée même si c'est vrai qu'elle n'est pas exempte de petits défauts. J'avoue que je n'ai pas aimé Vanya, mais je pense surtout que ça tient au jeu de l'actrice qui ne m'a guère enthousiasmée. On ressent bien sa solitude, mais je ne sais pas, il y a un truc qui a bloqué avec moi...
    Vivement la suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'on aimera la saison 2 toutes les deux ! Je suis curieuse :)

      Supprimer
  5. Je t'avoue ne connaître ni la série ni les comics. Malgré tes bémols, tu me rends curieuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une série avec des défauts, mais que j'ai quand même trouvé addictive :)

      Supprimer
  6. J'ai pas été convaincue pour ma part, un bon début mais après ça s'est gâté pour moi. Je ne regarderai pas la saison 2.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, dommage, je suis désolée de ta déception :( !

      Supprimer
  7. La prévisibilité de l'intrigue m'a moins donné envie de la regarder, surtout qu'à part Klaus, N°5, le duo de tueurs à gages plus secondaires et Vanya, j'ai trouvé les autres personnages inintéressants au possible.
    L'idée de la famille de super-héros dysfonctionnelle est super mais là, c'est à se demander s'ils ont vraiment vécu ensemble un jour. Et puis, partagez-vous tous les infos entre vous, c'est pas possible !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair, cette famille est hyper-mauvaise en communication xD ! Il y a vraiment des défauts, mais j'avoue avoir été bien accrochée quand même... J'espère que la saison 2 saura se rattraper sur ces grosses ficelles !

      Supprimer
  8. Je ne savais pas que The Umbrella Academy a été adapté en série.
    J'avoue que je n'ai pas acheté le comic parce que je n'accroche pas (mais alors pas du tout) avec les graphismes, et pour moi c'est bloquant. Je verrai si j'ai le temps de jeter un œil à la série.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'on m'a prévenue que le graphisme des comics était particulier... Je n'ai jamais tentée par moi-même, mais il faudrait que j'essaie :)

      Supprimer
    2. Je te conseille de le feuilleter avant achat, du coup... enfin, tu fais comme tu veux (pour moi, ça a été rédhibitoire) (mais du coup, j'ai acheté Teen Titans: Raven à la place, et je ne regrette pas !).

      Supprimer
    3. Après, les comics sont un sacré budget (que je n'ai pas d'ailleurs !). Il faudrait que je tente auprès de la médiathèque...

      Supprimer
    4. C'est clair, c'est un budget, du coup ça oblige à faire des choix.
      Oh, j'ai vu dans les coms que tu avais bien aimé The Boys toi aussi ^^ (là par contre je vais m'en tenir à la série, surtout que les comics ont l'air pas mal trash dans leur genre).

      Supprimer
    5. Oui, j'ai effectivement vu la première saison de The Boys, qui m'a bien plu ! Je pense tenter les comics par contre, histoire de voir comment c'est fait ;)

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !