16/12/2016

Ainsi fleurit le mal, de Julia Heaberlin

Ainsi fleurit le mal - Julia Heaberlin



08 Septembre 2016
Presses De La Cité
23 €





À seize ans, Tessa est retrouvée agonisante sur un tas d'ossements humains et au côté d'un cadavre, dans une fosse jonchée de milliers de marguerites jaunes aux yeux noirs.
Partiellement amnésique, seule survivante des « Marguerite » - surnom que les journalistes ont donné aux victimes du tueur en série -, elle a contribué, en témoignant, à envoyer un homme dans le couloir de la mort.
Presque vingt ans ont passé. Aujourd'hui, Tessa est une artiste et mère célibataire épanouie. Si elle entend parfois des voix - celles des Marguerite qui n'ont pas eu sa chance -, elle est toutefois parvenue à retrouver une vie à peu près normale.
Alors, le jour où elle découvre un parterre de marguerites jaunes aux yeux noirs planté devant sa fenêtre, le doute l'assaille. Son « monstre » serait-il toujours en cavale ?


Merci à Presses de la Cité !
A l'âge de 16 ans, Tessa avait déjà vécu plus d'horreurs que la plupart des gens. Victime d'un tueur en série, elle a été retrouvée – à peine vivante – sur un tas d'ossements, à côté d'un cadavre et entourée de milliers de marguerites. Partiellement amnésique, elle a eu de la chance étant donné qu'elle a été la seule survivante d'un tueur. Son témoignage a contribué à envoyer un homme dans le couloir de la mort...
Des années plus tard, Tessa est relativement heureuse et épanouie : c'est une artiste accomplie, mère célibataire qui s'entend très bien avec sa fille. Seulement voilà, elle pense toujours aux autres « Marguerites », les victimes qui souvent n'ont pas eu la chance d'être identifiées. Et un jour, elle découvre devant sa fenêtre un parterre de de fleurs. Des marguerites. Commence une spirale de doute et de terreur : a-t-elle envoyé un innocent en prison ? Le tueur est-il toujours vivant et libre ?
Ainsi fleurit le mal s'avère être un thriller brillamment mené du début à la fin. Avec Tessa, on est pris par les doutes, par la peur... C'est une course contre la montre, non seulement pour tenter de prouver l'innocence de Terrell, emprisonné pour un crime qu'il n'a probablement pas commis ; mais aussi et surtout pour faire taire les voix des Marguerite, qui demande justice et vérité, et enfin, tenter de démasquer ce tueur, avant qu'il ne revienne achever son travail et faire sombrer Tessa dans la folie. On ne peut qu'être captivés par Ainsi fleurit le mal : une promenade dans le système judiciaire américain, dans la psyché d'une femme fragile... Julia Heaberlin ne laisse aucune piste de côté, tout est fouillé et décortiqué, les décors sont bien décrits, et la profondeur des personnages ne laissent place à aucune approximation. Car, au-delà de l'univers et de cette poursuite au tueur, c'est les personnages qui donnent toutes leurs forces à l'histoire. On les découvre peu à peu, on s'interroge, se questionne, chacun a une part sombre, plus ou moins importante, mais surtout ils ont tous des failles, une force et sont captivants du début à la fin.
Ainsi fleurit le mal est un livre duquel on ne sort pas indemne. Les personnages sont particulièrement frappants, l'histoire est captivante et bien menée, chaque phrase fait mouche ! Un roman que je ne peux que conseiller.




Chronique en + : l'avis du Livre-Vie !





Challenge 50 romans en 2016

26 commentaires:

  1. Ah il me tente vraiment beaucoup ! Mais j'ai regardé le prix en librairie qui est un peu trop élevé pour un roman que je ne suis pas vraiment sûre d'aimer ! :)
    Contente que tu l'ai aimé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sinon, peut-être qu'il est la médiathèque du coin ? C'est toujours une option ;)

      Supprimer
  2. Je l'ai dans ma WL, il me tente énormément!!! *.*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai qu'une chose à dire : FONCE :D !

      Supprimer
  3. J'avais plusieurs fois vu cette couverture et j'avais été attirée parce que j'aime beaucoup le titre...sans prendre le temps de lire le résumé ou de lire la moindre critique et ton article vient de me motiver encore plus. Je vais le noter pour m'en souvenir ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de t'avoir convaincu de sauter le pas ;)

      Supprimer
  4. Je le vois fleurir partout celui-ci ! Il va falloir que je me montre particulièrement résistante pour ne pas céder à d'aussi nombreuses sollicitations ! Et en plus voilà que toi aussi tu t'y mets ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que veux-tu, tu es là pour être tentée :P !

      Supprimer
  5. J'avais vraiment beaucoup aimé celui ci

    RépondreSupprimer
  6. J'ai adoré ! Et Tessa est tellement attachante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait d'accord avec toi <3 !

      Supprimer
  7. J'étais déjà très intriguée par la couverture, je pense que ça pourrait me plaire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu ne sera pas déçue :) !

      Supprimer
  8. Je l'avais coché dans une masse critique et ton article me rappelle à quel point il avait l'air tentant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment très bon, n'hésite pas à le lire si tu as l'occasion :)

      Supprimer
  9. J'ai adoré ce roman! Merci pour le lien!

    (Je repasse demain avec plus de temps!)

    RépondreSupprimer
  10. Punaise, que ce livre me fait envie ! Et si tu l'as aimé il faut que je le lise ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu ne sera pas déçue dans ce cas !

      Supprimer
  11. La couverture est très belle, tout comme ta chronique :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que le contenu te plaira autant alors ;) !

      Supprimer
  12. J'avoue que les thriller ce n'est pas forcément mon truc mais celui-là, il m'intrigue quand même pas mal. Il a l'air vraiment prenant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est bien avec celui-ci, c'est qu'il y a une dimension psychologique vraiment travaillé. Ca pourrait peut-être te plaire :)

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !