12/03/2016

Terre, de David Brin

Terre

David Brin





Au cours d'une expérience scientifique, un trou noir artificiel s'échappe.
Le savant responsable, Alex Lustig, sonde désespérément les entrailles de la Terre à la recherche de son bébé égaré, pour découvrir qu'un autre trou noir est déjà en train de ronger inexorablement la substance de notre planète.
Tandis que les séismes et autres anomalies se multiplient, Lustig et son équipe vont essayer par tous les moyens de déloger cet intrus ravageur, mais aussi de savoir qui l'aurait mis là.



Merci à Bragelonne !
Alex Lustig participe à une expérience sur un trou noir, créé artificiellement. Mais évidemment, ce trou noir finit un jour par échapper à ses créateurs. Lustig et son équipe vont tout faire pour tenter de le récupérer et éviter des dommages préjudiciables à la Terre. Mais au cours de leur mission, s'ils arrivent à contrôler Alpha, leur trou noir, les scientifiques vont s'apercevoir qu'un autre trou noir, surnommé Bêta, est déjà en train de ronger notre planète... Séismes, inondations, cette anomalie cause des ravages. Alex Lustig va tout faire, avec ses compagnons, pour découvrir comment contrôler cette aberration, mais aussi qui l'a créé et relâchée.
Terre est paru originalement en deux tomes dans les années 1990, chez Pocket. Réédité en 2016 par Milady, c'est l'occasion de redécouvrir ce titre. Lors de l'étude du catalogue de Bragelonne pour déterminer quels livres j'allais choisir, je me suis arrêtée notamment sur celui-ci, à cause de ces expériences scientifiques, les trous noir, le voyage dans l'espace... En général tout ce qui m'intéresse !
Au final, je ressors de Terre un peu mitigée. La partie technologie (qui est quand même au cœur de l'intrigue) avec notamment cette création artificielle de trou noir, me parait assez faible. Je n'ai pas fait d'étude dans ce domaine, je n'ai aucune connaissance dans tout ce qui est physique etc, mais ça me parait difficilement réalisable. Certes, des avancées majeures peuvent être faites, mais dans ce domaine, cela me parait difficile de trouver comment utiliser ces avancées pour les utiliser de manière pratique seulement 20 ans après. Ce n'est peut-être qu'un point de détail et cela reste de la fiction, mais ça m'a questionné. Déjà sur le plan technique : cela me parait très rapide, et il faut également se poser la question du point de vue légal. Mettons qu'on arrive à faire des avancées considérables, que l'on trouve comment les utiliser dans la vie de tous les jours : j'imagine que ces applications devront être rigoureusement contrôlées, surveillées avant de pouvoir être utile. Et tout cela ne va pas se faire en un coup de cuillère à pot ! L'autre point un peu négatif que j'ai relevé est le fait que ce soit un livre datant des années 90, ce qui donne parfois des incohérences avec notre monde actuel. Soviétiques, la communauté d'Afrique du Sud, les conséquences de la Guerre Froide... Certes, il y a beaucoup de livres qui, lorsqu'ils sont écrits et publiés, ne correspondent plus forcément à la réalité, étant donné que parfois des années ont passés. Mais du coup, ce petit décalage m'a un peu freiné au début de ma lecture, avant que je ne m'y habitue. Pas un gros détail, mais quelque chose à se souvenir au moment de sa lecture !
Mais à part ces menues observations, j'ai quand même passé un bon moment avec Terre et David Brin ! Déjà, parce que le côté anticipation est bien présent : à l'époque où ce roman a été écrit, l'auteur a brillamment décrit une vision du futur qui n'est pas si éloigné que ça de notre réalité. Le culte de la surveillance, l'habitude des gens à enregistrer et filmer dès qu'il se passe quelque chose, l'évolution des réseaux informatiques, Internet et tous ces objets connectés... Ca fait froid dans le dos, tant cette société ressemble à la nôtre, dans le meilleur et le pire.
Pour le côté technologique, même si certaines choses me paraisse irréalisables (surtout en matière de temps), je pense quand même que David Brin a fait un travail sérieux sur l'explication des trous noirs et autres notions de ce genre, étant donné qu'il est diplômé en astronomie, qu'il a un master en physique appliquée et un doctorat en astrophysique. J'imagine donc qu'il n'a pas sortie les données qu'il utilise dans son livre de son chapeau !
Du côté des personnages, soyez prévenus qu'ils sont assez nombreux : nous passons de l'un à l'autre, et il y a beaucoup de noms et de détails à retenir. Mais une fois que tout ce petit monde est mis en place, on s'y attache rapidement.
Terre développe donc une palette impressionnante de thèmes passionnants, souvent décrits de manière très intelligente. Mais à cause de deux ou trois détails qui m'ont un peu chagriné au début, ce livre a quand même quelques défauts. D'après ce que l'on m'a dit, Terre n'est pas le meilleur livre de David Brin et je pense lire un jour prochain Marée Stellaire de son Cycle de L'élévation, qui serait apparemment excellent !




Nous créons tous des monstres dans nos esprits.
La seule différence, c'est que certains de ces montres peuvent devenir réels.





Challenge : 50 romans en 2016

20 commentaires:

  1. Même avec ton avis mitigé, le résumé me tente beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malgré quelques défauts, il y a quand même de bonnes choses :)

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas mais j'avoue que ça ne me tente pas tant que ça

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas se forcer ;). Sur le sujet, je pense qu'il y a d'autres titres plus intéressants.

      Supprimer
  3. Tiens, un livre avec un thème qui pourrait m’intéresser. Et, je n'en ai pas du tout entendu parler! Je le note... on verra si je me lance!

    RépondreSupprimer
  4. Bon, si toi tu ressors mitigée de ce livre, je vais passer mon tour!!! C'est dommage, car le résumé donnait plutôt envie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a quelques qualités, mais pas que malheureusement ;)

      Supprimer
  5. Le résumé est intéressant même si ce n'ai pas vraiment le genre de lectures qui me tentent d'habitude ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait tenter ce genre alors ;)

      Supprimer
  6. J'aimerais bien découvrir cet auteur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'après ce qu'on m'a dit, il y a d'excellentes choses dans sa bibliographie ;)

      Supprimer
  7. C'est un genre que je lis peu. A la lecture de ta chronique, je ne sais pas si je commencerai par celui-ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, ce ne serait peut-être pas le meilleur livre pour découvrir ce genre !

      Supprimer
  8. Je tenterai volontiers cette expérience "Terre" ! Merci pour cette découverte supplémentaire, tu as de la chance, je ne les compte plus depuis que je fréquente assidûment ton blog ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma pauvre, tu es martyrisée ici ;) !

      Supprimer
  9. Ce sera donc un peut-être, pour moi. ce n'est pas le premier avis mitigé que je trouve. Vu la taille de ma PAL, ce sera plus sage qu'il reste sur la pile peut-être...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est peut-être plus sage en effet !

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !