06/09/2016

Les Mots entre mes mains, de Guinevere Glasfurd

Les Mots entre mes mains - Guinevere Glasfurd



24 Août 2016
Préludes
15.90 €







Quand Helena Jans van der Strom arrive à Amsterdam pour travailler chez un libraire anglais, la jeune femme, fascinée par les mots, a appris seule à lire et à écrire. Son appétit pour la vie et sa soif de connaissance trouveront des échos dans le cœur et l'esprit du philosophe René Descartes.
Mais dans ce XVIIe siècle d'ombres et de lumières, où les penseurs sont souvent sévèrement punis, où les femmes n'ont aucun droit, leur liaison pourrait les perdre. Descartes est catholique, Helena protestante. Il est philosophe, elle est servante. Que peut-être leur avenir ?
A partir d'une histoire d'amour avérée et méconnue, Guinevere Glasfurd dresse le portrait fascinant d'une femme lumineuse en avance sur son temps. Un roman de passion et de liberté sur fond de fresque envoûtante des Pays-Bas au "siècle d'or".



Merci à Préludes !
XVIIème siècle. Helena est une jeune femme, arrivant à Amsterdam pour travailler chez un libraire anglais. Amoureuse des mots, elle a appris à lire et à écrire seule, ce qui lui permet de combler une partie de sa soif de découvertes et de connaissances.
Cette volonté de savoir va attirer l'attention du philosophe René Descartes, et ils vont commencer une liaison. Une liaison qui a le potentiel d'éclater et de les éclabousser tous les deux : lui est catholique, elle est protestante ; il est philosophe, elle est une servante ; mais surtout les femmes n'ont aucun droit, les penseurs sont souvent punis. Leur liaison pourrait les détruire tous les deux, mais cette histoire d'amour apporte également beaucoup de bonheur et de découverte.
Les mots entre mes mains dresse le portrait d'une femme en avance sur son temps, une histoire d'amour bouleversante, et de liberté. Lorsque nous faisons connaissance d'Helena au début de l'histoire, nous nous concentrons essentiellement sur son travail auprès d'un vieux librairie, sur son apprentissage de l'écriture et sur ses inquiétudes concernant son frère parti pour les Indes. Au début, elle ne verra Descartes que comme un homme vivant depuis peu chez son patron mais, peu à peu, en se retrouvant seule avec lui, l'intérêt va naître. Elle apprend à le connaitre, à suivre son processus d'écriture, ses questionnements, la découverte du monde... Cet intérêt « scientifique » va se transformer en amitié, puis en amour.
Avec Les mots entre mes mains, Guinevere Glasfurd nous décrit une période historique qui se révèle encore trop méconnue mais tellement passionnante ! C'est une période de découvertes importantes (Galilée, Descartes pour ne citer qu'eux), l'homme réfléchit à sa place dans le monde, les échanges commerciaux avec d'autre pays s'ouvrent de plus en plus... Une période très lumineuse, qui apporte beaucoup de bouleversements mais qui reste encore très sombre par certains côtés. La place de la femme, par exemple : elle est toujours cantonnée à la maison, à s'occuper des enfants et de la cuisine, sans avoir d'autre place. Une femme qui s'intéresse au monde, qui sait lire et écrire à l'instar d'Helena, est une « anomalie ». Cette différence avec les femmes de son temps est ce qui va pousser Descartes à s'intéresser à elle. Outre ces différences marquées entre l'homme et la femme, la religion pèse durablement sur tous. C'est une chose très présente à l'époque, très coercitive : au sein du couple d'Helena et Descartes, cela les pousse à agir différemment l'un de l'autre. A partir du moment où ils forment véritablement un couple et ont une fille, Descartes va refuser d'officialiser cette relation, poussant Helena et sa fille à vivre cachées. Helena ne peut plus aller à l'église et c'est un fait qu'elle n'accepte pas du tout, tandis que Descartes a des démêlées avec sa religion, qu'il voit comme une menace surtout après ce qui est arrivé à Galilée.
Les mots entre mes mains nous parle énormément de Descartes, et Guinevere Glasfurd a su réutiliser ce que l'on savait de lui, de son travail de l'époque, tout en réutilisant certains faits moins connus. Parmi nous, qui savaient qu'Helena a réellement existé, de même que l'enfant qu'Helena et Descartes ont eu ensemble ? Cela a été pour moi l'occasion de me repencher sur l'histoire d'un philosophe que je ne connaissais que grâce à mes études, et surtout de pouvoir en savoir plus sur lui parce que je le voulais en apprendre davantage. Bien que ce soit une œuvre de fiction, les faits historiques sont nombreux et avérés. Peut-être que la relation entre Helena et Descartes a été grossie, certains faits extrapolés... Mais cela n'enlève en rien le gigantesque travail réaliste effectué par Guinevere Glasfurd !
Les mots entre mes mains est un très beau livre historique, une histoire à découvrir absolument !




Chronique en + : l'avis du Manoir aux Livres !





Challenge 50 romans en 2016

15 commentaires:

  1. Je l'ai mis dans ma wishlist celui-là ! Jolie chronique ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu l'aimera autant que moi :) !

      Supprimer
  2. Il va dans ma wish ! Merci pour cette découverte :D

    RépondreSupprimer
  3. C4est toujours sympa de découvrir un bon livre historique. je ne connaissais pas du tout celui ci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-ci est vraiment très bien écrit !

      Supprimer
  4. Je viens de le finir et j'ai beaucoup aimé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très contente que tu l'ait apprécié :) !!

      Supprimer
  5. Pas facile pour les femmes de cette époque de prendre leur place. J'admire énormément celles qui étaient avant-gardistes et qui ont eu le courage de rester libres.
    Il me tente ce roman!

    RépondreSupprimer
  6. Je l'ai juste adoré ! Un petit coup de coeur pour moi.

    RépondreSupprimer
  7. Je l'ai reçu dans le cadre des Matchs de La Rentrée Littéraire de Price Minister et j'ai vraiment hâte de le découvrir, visiblement, ce roman a énormément plu ! L'atmosphère me fait d'ores et déjà penser à La Jeune Fille à la Perle et si cela se confirme, je ne peux qu'aimer ! ^^ Une lecture que j'ai programmée pour très bientôt.

    RépondreSupprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !