08/01/2017

Nulle part, de Kalyan Ray

Nulle part - Kalyan Ray


20 Avril 2016
Grasset
23 €







Tout commence par la mort mystérieuse d'un couple au cœur d'une paisible résidence en Nouvelle-Angleterre, de nos jours. 
À moins que tout ne commence en réalité cent cinquante ans plus tôt, et un océan plus loin. Nous sommes en 1843, dans une Irlande ravagée par la famine. Padraig Aherne et Brendan McCarthaigh sont unis par une amitié que rien ne semblait pouvoir briser - jusqu'au jour où Padraig, contraint à l'exil, disparaît dans la nature, sans savoir qu'il laisse derrière lui une petite fille, née de ses amours illicites. 
C'est le début d'une fabuleuse odyssée de destins croisés, une épopée chevauchant continents et générations qui verra nos deux héros et leur descendance pris dans le tourbillon de la marche du monde. De l'indépendance de l'Irlande à la partition de l'Inde, des ghettos de l'Europe de l'Est aux toits de New York embrasés par un incendie meurtrier...




Merci à Grasset !
Nulle part commence de nos jours avec la mort d'un couple dans une résidence de Nouvelle-Angleterre. Kalyan Ray nous emmène ensuite en Irlande, mais 150 ans plus tôt, avec l'histoire de Padraig Aherne et Brendan McCarthaigh, deux amis liés par amitié inébranlable. C'est pourquoi lorsque Padraig est condamné à être exilé, Brendan est prêt à s'occuper et à aimer la fille de son ami. Une fille née d'un amour hors mariage, et dont il n'a jamais su l'existence...
Kalyan Ray, avec Nulle part, offre ici une histoire complexe, où les personnages sont pris par les remous du temps. Plusieurs destins, une épopée sur différents continents, qui nous fait passer de l'indépendance de l'Irlande à la vie en Inde, la vie en Europe de l'Est ou à New York. On peut dire que Nulle part nous fait vivre plusieurs vies dans seulement 500 pages !
Nulle part s'est révélé un gros coup de cœur, et je n'ai pas pu le lâcher avant d'avoir pu lire la page finale. Pourquoi ? Déjà pour Padraig et Brendan, deux personnages captivants, cabossés, mais prêts à tout pour vivre, survivre, et protéger les personnes qu'ils aiment. Les personnes qu'ils côtoient, leurs descendants, leurs ennemis, tous sont également magnifiquement bien décrits. On souffre et on rit avec eux, et j'aurais voulu rester plus longtemps en leur compagnie ! Mais la force de Nulle part ne se limite pas à ses personnages. Il y a également ces descriptions de paysages, qui m'ont donné encore plus envie d'aller visiter l'Irlande et l'Inde, mais aussi la possibilité de s'immerger dans un bain d'histoire. L'indépendance de l'Irlande est un fait historique connu, mais la façon dont elle était dépeinte ici m'a vraiment bouleversé et m'a donné envie d'en savoir plus. Tout comme les petits détails qui parsèment le roman et qui ne font qu'ajouter à son réalisme : la description de la vie courante, les grands bouleversements historiques, les métiers, la famine en Irlande, les troubles en Inde, la façon de voir le monde... Et encore beaucoup d'autres choses, tout est à la fois réaliste et bouleversant.
Il est difficile de résumer et décrire Nulle part, car je n'ai pas envie d'en dire trop mais suffisamment quand même pour donner envie de lire cette petite pépite littéraire. Je dirais simplement que c'est un roman magnifique, très dense, une réflexion à la fois sur l'identité et la crise des origines, c'est un roman qui transporte et bouleverse, nous fait vivre dans d'autres pays et découvrir d'autres mœurs...
Bref, un gros coup de cœur, et un roman que je conseille ABSOLUMENT !





Challenge 50 romans en 2016

26 commentaires:

  1. Eh bien ! Ce n'est absolument pas mon genre de lecture habituel mais tu as réussi à me convaincre, je note le titre !

    RépondreSupprimer
  2. Ce roman me tentait moyennement, mais tu m'as convaincue !
    Allez, hop dans ma wish ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu ne sera pas déçue alors :) !

      Supprimer
  3. eh ben quel enthousiasme, ça a l'air d'etre une superbe lecture

    RépondreSupprimer
  4. J'ai parfois du mal quand l'histoire se passe dans plusieurs époques en même temps... après si elles sont bien séparé et que c'est clair ça peut-être sympa.
    En tout cas si le roman t'as plu c'est l'essentiel :)

    L'histoire est assez sympa, même si elle aurait mérité d'être plus approfondie. Mais j'ai par contre beaucoup apprécié la fin :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ma part, j'ai trouvé vraiment l'ensemble cohérent et les différents passages dans le temps bien marqué. Je n'aurais pas été contre quelques pages en plus, mais pour moi ça été vraiment une excellente lecture :)

      Supprimer
  5. En regardant le résumé je ne sais pas totalement si ce roman me plairait mais vu ton avis je ne peux qu'avoir envie de le découvrir ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente d'avoir éveillé ta curiosité ;) !

      Supprimer
  6. Ohhhhhhhhhhh mais qu'il a l'air beau ce roman!!!
    J'espère que mon commentaire s'affichera, je n'arrive plus à laisser de coms sur ton blog... :-(
    Bisous et belle année à toi Chess

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les commentaires ont l'air de marcher :) ! Bonne année à toi aussi !

      Supprimer
  7. Ohhh c'est mon genre de lecture et ta chronique donne super envie!!! Je me le note :)

    RépondreSupprimer
  8. Avant je ne connaissais même pas ce livre et maintenant par ta faute, je veux le lire!

    RépondreSupprimer
  9. Je ne le connaissais pas du tout et ça a l'air pas mal du tout ! Je le note =)

    RépondreSupprimer
  10. Bon, ben, je le veux... Pfff, et après tu vas me dire que je ne résiste pas à la tentation, mais c'est ta faute!

    RépondreSupprimer
  11. L'histoire se déroule de nos jours, à moins que ce ne soit 150 ans plus tôt. Ok j'achète :D. Non mais bon, c'est tout à fait mon genre ça, les époques qui s'entremêlent, j'en redemande toujours :) Et vu ta chronique, c'est vraiment un roman à découvrir !

    RépondreSupprimer
  12. Encore un coup de cœur !!! Tu commence l'année 2017 en fanfare, et toutes les copinautes (dont je fais évidemment partie ^^) te suivent allègrement pour ce titre-là aussi tiens ! Il ne faudrait surtout pas prendre le risque de passer à côté ;-) Merci !

    RépondreSupprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !