25/03/2017

No Home, de Yaa Gyasi

No Home - Yaa Gyasi


Calmann-Lévy
04 Janvier 2017
21.90 €








Maama, esclave Ashanti, s'enfuit de la maison de ses maîtres Fantis durant un incendie, laissant derrière elle son bébé, Effia. Plus tard, elle épouse un Ashanti, et donne naissance à une autre fille, Esi. Ainsi commence l'histoire de ces deux demi-sœurs, Effia et Esi, nées dans deux villages du Ghana à l'époque du commerce triangulaire au XVIIIe siècle.
Effia épouse un Anglais et mène une existence confortable dans le fort de Cape Coast, sans savoir que Esi, qu'elle n'a jamais connue, est emprisonnée dans les cachots du fort, vendue avec des centaines d'autres victimes d'un commerce d'esclaves florissant avant d'être expédiée en Amérique où ses enfants et petits-enfants seront eux aussi esclaves.
Grâce à un collier transmis de génération en génération, l'histoire se tisse d'un chapitre à l'autre : un fil suit les descendants d'Effia au Ghana à travers les siècles, l'autre suit Esi et ses enfants en Amérique.



Merci à Calmann-Lévy !
L'histoire débute au XVIIIème siècle, lorsque Maame, une esclave des Fantis, s'enfuit pour rejoindre son peuple, les Ashantis. Elle laisse derrière elle sa fille Effia, et aura une autre petite fille, Esi. La première se mariera avec un homme anglais, tandis que la deuxième connaitra l'horreur de l'esclavage... Avec ces deux femmes, mais surtout avec leurs descendants, nous allons suivre la vie qu'une quantité de personnes, les suivre dans leur cheminement, pour une histoire aussi touchante que révoltante.
J'avoue que j'ai d'abord eu beaucoup de mal à rentrer dans No Home : beaucoup de personnages, beaucoup de détails, des histoires foisonnantes... Il faut s'accrocher pour suivre, du moins au début ! Mais une fois qu'on a compris et accepté la construction du roman, on ne peut que s'immerger dans cette fresque familiale et historique. On assiste pratiquement à trois siècles d'histoires, toutes connectées à l'Histoire avec un grand H et par des ancêtres communs. On voyage entre la famille des États-Unis, où on constate que malgré le cheminement de l'homme, la question du racisme est toujours un problème, et la famille Africaine, où nous pouvons découvrir la manière de vivre des différents peuples mais surtout tout ces arrangements commerciaux à l'époque de l'esclavage.
No Home est un récit palpitant, bouleversant... On ne peut qu'être émus devant l'écriture et l'histoire de Yaa Gyasi ! C'est un roman bouleversant qui nous est présenté là, à la fois très bien documenté mais également prenant aux tripes. La maîtrise des émotions est parfaitement juste, que ce soit pour décrire la joie, la peur, la souffrance, le malheur ou le bonheur. Car il y a de tout dans No Home, beaucoup de vie, et un message qui fait réfléchir !
Ce n'est pas un coup de cœur, il m'aura manqué un petit quelque chose, mais No Home est en tout cas un livre qui me marquera pour longtemps. A lire !




Chronique en + : l'avis de Café Powell !









31 commentaires:

  1. Ça a l'air sympa, je pense que c'est le genre de livres qui pourrait me plaire. Dommage qu'il ait manqué un petit quelque chose!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serais curieuse d'avoir ton avis dessus :) !

      Supprimer
  2. je ne connaissais pas celui ci mais jolie couverture

    RépondreSupprimer
  3. C'est un roman que j'ai repéré depuis sa sortie et j'ai hâte de tomber dessus à la médiathèque !

    RépondreSupprimer
  4. Ça ne fait pas tout, mais j'adore la couverture ! Je pense qu'il pourrait me plaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup la couverture également ! Sinon, j'espère que le contenu te plaira tout autant :) !

      Supprimer
  5. Ce livre me tente beaucoup depuis des semaines déjà, il a l'air terrible mais en même très intriguant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le thème est loin d'être gai... Mais c'est un livre qu'il faut lire :)

      Supprimer
  6. Je ne connaissais pas mais tu me donnes très envie de le découvrir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu a l'occasion, n'hésite pas :)

      Supprimer
  7. Ce livre me fait de l’œil depuis un moment ton avis confirme qu'il me plaira.
    Merci pour ta chronique !
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu ne sera pas déçue :) !

      Supprimer
  8. C'est un grand roman, j'ai adoré :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai énormément appréciée également :)

      Supprimer
  9. J'attendrais la sortie poche mais ce livre me fait envie depuis le jour de sa sortie ! Il a l'air tellement dense ! Et plutôt ambitieux de par le foisonnement de ses thèmes, non ? Dommage que le coup de coeur n'est pas été là mais ça a l'air d'avoir été une lecture sympathique malgré tout :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si il n'y a pas eu de coup de cœur pour moi, ça été quand même une très belle lecture. J'ai hâte d'avoir ton avis dessus !

      Supprimer
  10. Jolie couverture colorée ! J'ai comme l'intuition qu'il me plairait ;-) Et un de plus dans la liste d'envies de ce mois-ci, qui va finir par s'autodétruire tellement elle est au bord de l'implosion :)

    RépondreSupprimer
  11. Je suis très tentée par cette lecture, elle me fait de l'oeil depuis sa sortie et j'aime beaucoup la couverture.

    RépondreSupprimer
  12. C'est le genre de livre que me plairait à coup sur ! Je ne l'avais jamais encore croisé, la couverture est magnifique, je pense me le procurer ! Merci de la découverte.

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour cette nouvelle découverte!! :D

    RépondreSupprimer
  14. C'est clairement le type de roman qui pourrait me plaire! Merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais avec plaisir, comme toujours :D !

      Supprimer
  15. Il a l'air vraiment bien! je vais essayer de me le procurer :) Belle chronique ^^

    RépondreSupprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !