28/02/2018

L'oiseau, le goudron et l'extase, de Alexander Maksik

L'oiseau, le goudron et l'extase - Alexander Maksik


Belfond
01 Février 2018
21.50 €






L'oiseau l'attaque violemment et la douleur lui perfore les poumons. Le goudron s'infiltre dans chacun de ses pores et tétanise ses membres, jusqu'à l'étouffement. Et l'extase le rend fou, l'électrise pour lui donner des ailes.
Quand il a rencontré Tess Wolff au cours d'un été pluvieux, Joe March a été saisi d'une violente transe amoureuse, un désir qui le dévore. Cette première déflagration sera suivie d'une seconde, encore plus forte : en ce même été, sa mère, son adorée, commet l'irréparable.
L'oiseau, c'est l'existence de Joe qui explose en mille morceaux. Le goudron, c'est la peur qui l'engloutit. Et l'extase, c'est cet élan vital, qui chaque jour va lui donner la force d'avancer...



Merci à Belfond !
Joey March est un jeune homme ordinaire, à première vue. Il a pourtant des crises de mélancolie qui le frappe régulièrement, des crises qu'il voit sous la forme d'un oiseau qui lui pourfend le cœur et de goudron qui l'étouffe et le tétanise. Lorsqu'il rencontre Tess Wolff, c'est cette fois l'amour fou qui le frappe. Jusqu'au jour où un autre événement va de nouveau lui porter un coup : sa mère, pour protéger une femme battue, frappe un homme à la tête. Sept fois. Avec un marteau. Suite à cet acte, non seulement sa mère se retrouve en prison, mais va aussi entraîner une réaction en chaîne à laquelle Joey ne s'attendait pas... Joey est au départ un jeune homme indolent, qui va se laisser porter par la vie. Il tente d'oublier et de dépasser les crises qui le terrassent régulièrement, et sur lesquelles il n'a jamais vraiment prit le risque de s'appesantir. Le début de sa relation avec Tess a été un électrochoc, l'occasion pour lui de parler et devenir intime avec une personne. Mais l'acte de sa mère bouleverse toute sa vie, et le pousse dans une fuite en avant, jusqu'à chez son père. Son père qui a acheté un nouvelle maison, tout près de la prison où est incarcéré sa femme. Là, le jeune homme va tenter de comprendre les motivations de sa mère, la raison de sa conduite, et comment cela se répercute jusqu'à lui. Un beau jour, Tess va le rejoindre, et se frayer un nouveau chemin dans sa vie et dans sa famille. Mais voilà, la jeune femme déclenche de nouvelles secousses...
L'oiseau, le goudron et l'extase me tentait beaucoup, car le résumé m'intriguait énormément, et aussi parce que je trouvais la couverture très belle – mais je suis quelqu'un de facilement influençable en matière de livres !
A travers ce roman, Alexander Maksik va explorer plusieurs sujets, différents thèmes. Nous allons explorer notamment les liens complexes des relations familiales et amoureuses, et comment tout cela s'enchevêtre. Les crises que subit Joey sont-elles les mêmes que celles de sa mère ? Pourquoi a-t-elle craquée ce jour-là, et cette violence est-elle héréditaire ? Comment sa mère va-t-elle pouvoir vivre en prison, et comment son père va-t-il mener sa vie ? Que ressentent les gardes de la prison ? Du côté de Tess, elle fait face au comportement de son petit ami, qui est diamétralement opposé au sien, mais aussi comment s'intégrer à cette famille, elle qui a été privée trop tôt de la sienne. De plus, elle admire profondément la mère de Joey, pour avoir accomplit un acte qui la transforme en un symbole du féminisme. Tess voit en cette femme le symbole de la lutte des femmes contre les violences, et cela déclenche une spirale de sentiments, d'actions et de pensées. Pour le meilleur et pour le pire... Il y a énormément de fougue, de violence et d'émotion chez Tess, comme un feu de forêt.
J'étais très songeuse en quittant L'oiseau, le goudron et l'extase, c'est un livre qui ne peut pas laisser indifférent et qui nous entraîne dans des réflexions sur des questions essentielles. Ce n'est pas un livre forcément très évident à lire, il est dense, très introspectif... Mais vraiment intéressant et très bien mené du début à la fin !
C'est un livre que je recommande vivement.




Chronique en + : l'avis de Mots pour Mots !

18 commentaires:

  1. Il semble original et exigeant à la fois ! Moi aussi, je trouve attirants le titre, le synopsis, ainsi que cette très belle couverture ! Merci, je me fais une idée plus claire de ce roman grâce à toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir, toujours ravie d'échanger avec toi ♥

      Supprimer
  2. Hum ce roman a quelque chose d'attirant pour moi et ce, même s'il semble (comme tu le dis) assez dense... J'aime assez ses thèmes. Et puis la couverture est superbe... Je vais le noter ! Je n'en avais pas encore entendu parler !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente de t'avoir fait découvrir quelque chose :) !

      Supprimer
  3. C'est sur que pour le coup le roman n'a pas l'air léger c'est sur. Je ne connaissais pas.

    RépondreSupprimer
  4. J'aime aussi beaucoup la couverture mais pas sûre que le contenu me plairait plus que ça ou en tout cas, pas ce que j'ai envie de lire en ce moment :)

    RépondreSupprimer
  5. Réponses
    1. Et vraiment bien écrit je trouve :)

      Supprimer
  6. Drôle de titre mais j'aime la couverture ! Il traite de bons sujets susceptibles de me plaire mais j'avoue que le fait qu'il soit bien dense me fait un peu peur (je suis dans mon moment légèreté)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un titre à garder pour une envie ultérieure alors ;)

      Supprimer
  7. La couverture est sublime <3 Je suis très intriguée ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la couverture est très belle :)

      Supprimer
  8. Merci pour ce billet qui donne une chance à un roman dont le seul titre m'aurait bizarrement fait fuir!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le titre peut paraître très étrange ;)

      Supprimer
  9. Je me le note pour plus tard car ce que tu dis me laisse penser qu'il faut être dans le bon état d'esprit pour le découvrir. Et j'avoue qu'en ce moment, ce n'est pas forcément le genre qui me fait le plus envie, mais je suis en même temps très intrigué, et du coup je ne sais pas, je ne sais plus. C'est la confusion totale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis désolée de te confusioner ainsi ^^

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !