12/04/2020

Black Man, de Richard Morgan

Black Man - Richard Morgan



Bragelonne
17 Octobre 2018
9.20 €







Dans un siècle à peine, l'humanité sera débarrassée de la guerre.
Mais des vestiges embarrassants subsistent encore, comme les variantes, des humains génétiquement modifiés. Parmi eux, les plus inquiétants sont les variantes treize. Carl Marsalis est l'un de ces ex-soldats. Il pourchasse désormais ses anciens frères d'armes pour le compte des Nations unies. Ce n'est pas un boulot facile... surtout quand il se retrouve dans une prison de Floride.
Lorsqu'il reçoit la visite d'une ancienne détective aux prises avec les variantes treize, Carl est alors plus que disposé à conclure un accord...







Un livre que j'ai lu il y a plusieurs années, et que je (re)chronique enfin ici !
Nous sommes en 2107, et l'être humain a développé de nouvelles technologies. La colonisation de Mars est très utile, les intelligences artificielles et les interfaces à apparence humaine monnaie courante. Mais si il y a bien des choses dont l'humanité aimerait se débarrasser, ce sont certains humains génétiquement modifiés comme les Variantes 13. Ce sont d'anciens soldats, utilisés et modifiés dans les principaux conflits du XXIème siècle. Mais ils sont devenus obsolètes et encombrants, ce qui a poussé le gouvernement à les expédier en exil ou à les tuer.
Carl Marsalis est un Variante 13 qui a participé aux guerres avant d'être exilé sur Mars. Mais ayant gagné un billet de retour pour la Terre, il travaille pour l'UNGLA (organisme des Nations unies) et est chargé de traquer des Variante 13 fugitifs. Jusqu'au jour où il tombe sur Sevgi Ertekin, enquêtrice de la Sécurité de LINCOLN. Elle va demander l'aide de Carl afin de retrouver un Variante 13 très particulier, et en proie à un délire bien particulier...
J'ai découvert Richard Morgan il y a un certain temps, et j'apprécie toujours autant de retrouver son univers ! C'est un univers sombre, futuriste, bourré de testostérone et de bagarre, mais toujours très actuel malgré tout. Dans le cas de Black Man, nous avons une histoire oscillant parfaitement entre la science-fiction et le polar, une chasse à l'homme bourré d'actions. Comme d'habitude, l'intrigue est très bien ficelée, haletante, et ponctuée de rebondissements. Outre cette histoire policière, tout le background est également très intéressant : nous nous retrouvons dans un monde futuriste, sombre et pas si éloigné que ça de notre époque. L'être humain est égal à lui-même, il est prêt à tout pour se débarrasser de ce qui le gêne, la guerre, l'extrémisme religieux et l'exclusion. Richard Morgan en profite pour dénoncer certains problèmes, que ce soit le racisme ou le sexisme, les modifications génétiques à outrance (que ce soit les Variantes 13 conçus pour la guerre ou les femmes bonobos modifiées pour le sexe). Un thriller science-fiction, oui, mais aussi un livre remettant en cause certaines décisions de l'être humain, le tout avec beaucoup d'énergie.
Black Man est un livre que j'ai donc trouvé excellent, que ce soit sur sa partie thriller, sur la construction de l'univers, ou sa critique de la société. Les personnages ne sont pas en reste non plus, mention spéciale à Carl Marsalis et Sevgi Ertekin, tout les deux complexes et très intéressants ! Les interactions qu'ils ont tout les deux sont complexes, riches et prenantes, leurs différences et leurs points communs sont brillamment décrits !
J'ai donc passé encore un excellent moment avec Richard Morgan et Black Man, je recommande vivement !









Chronique en + : l'avis de Blog-o-Livre !

5 commentaires:

  1. Il faudrait que je tente comme auteur

    RépondreSupprimer
  2. C'est un roman que j'ai lu en 2015 et, même si j'ai beaucoup aimé (surtout pour le personnage féminin principal, j'avoue, car malgré ce qui lui arrive je l'ai trouvée sacrément réussie), le roman en lui-même souffrait à mon sens de longueurs et, avec le recul, j'avoue que j'en ai trouvé la lecture plutôt fastidieuse.
    Malgré tout, ça reste un excellent roman d'anticipation / SF et, comme tu l'as très bien souligné, il dénonce pas mal de choses au sujet de notre société actuelle, l'air de rien.
    Je reste quand même sur l'impression que l'intrigue m'aurait semblé mieux ficelée / plus percutante si l'auteur ne s'était pas autant dispersé en route, mais c'est peut-être une question de goût. Bref, à réserver aux amateurs de pavés, quand même, à mon sens.
    (il parait que Carbone modifié est encore meilleur mais je n'ai pas osé le lire, du coup)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai lu Thin air qui se situe dans le même univers et j'ai l'impression de retrouver dans Black Man des thématiques similaires, ce qui n'est pas pour me déplaire :)

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai jamais lu de livres de Richard Morgan mais tu me donnes envie d'y remédier.

    RépondreSupprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !