04/12/2015

Terminus Belz, d'Emmanuel Grand

Terminus Belz

Emmanuel Grand



Lu dans le cadre du challenge Un mois = Une consigne.
(Mois de décembre)



Enez Ar Droc'h. L'île des fous, comme l'appellent les locaux.
Pour Marko Voronine, clandestin traqué par la mafia roumaine, Belz semblait l'endroit idéal pour se faire oublier. Mais dans cette enclave portuaire, les étrangers ne sont pas aimés et Marko se brouille avec un marin, Jugand. Quelques jours plus tard, son cadavre mutilé est découvert.
Marko sait son temps compté et la fuite impossible.



Depuis le temps que je voulais connaitre Emmanuel Grand, je me lance enfin dans Terminus Belz !
Marko Voronine, accompagné de trois Ukrainiens, quittent leur pays dans un camion à destination de la France. Mais suite à de gros ennuis sur le chemin, ils sont obligés de se séparer, attirant sur eux la vengeance de la Mafia roumaine, qui voudra se venger pour l'affront, ainsi que le vol du camion et de l'argent.
Seul, Marko arrive en Bretagne et sur la petite ile de Belz, où il répond à une annonce pour un travail de pêcheur. Là où il espérait se fondre dans le monde, il attire l'attention et l'hostilité des autres marins, qui ne voit en lui qu'un étranger prêt à leur voler leur rare travail.

N'ayant jamais lu de livres d'Emmanuel Grand, je ne savais pas à quoi m'attendre avec Terminus Belz. Au final, c'est une très sympathique découverte ! Déjà pour le lieu : l'action se situant sur une petite île Bretonne, ça m'a un peu rappelée mes racines car je suis Normande. Et comme tout le monde le sait, il y a une vieille rivalité entre Normands et Bretons : je vous le dit tout de suite, le Mont Saint-Michel est à nous ! Mais aussi pour ce milieu de la pêche, entre entraide et rivalité ; pour le côté terrifiant de la Mafia prête à tout pour venger un affront ; et aussi pour ces légendes entourant l'île, avec celle de l'Ankou. Qui a véritablement tué le marin, et pour quelles raisons ?
Terminus Belz nous plonge dans une atmosphère très particulière, très bien décrite. Quant aux personnages, ils gagnent en épaisseur au fur et à mesure de l'action, devenant de plus en plus intéressant et vivant. Tous ont une particularité ou une histoire intéressante, on ne peut que rester captiver devant leurs vies. Surtout dans le cadre de cette Bretagne orageuse, empreinte d'histoires et de magie !
Pour une première lecture, Emmanuel Grand m'a énormément intéressée, et je suis curieuse de lire ses prochains romans !



Chronique en + : l'avis de Domiclire !

8 commentaires:

  1. contente que l'essai de ce nouvel auteur ait été une réussite. Je ne connaissais pas mais c'est vrai que le thème est pas mal et tu rends assez curieuse par rapport à l'atmosphère.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas l'auteur mais ça a l'air sympa, surtout avec la localisation de l'action (lol pour le Mont St Michel, tu m'as bien fait rire ^^) et l'atmosphère qui s'en dégage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normandie power ;) ! J'espère qu'il te plaira si tu tentes !

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup cette maison d'édition (qui publie Kourkov que j'adore!). Le thème a l'air sympa, je note!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas Kourkov, je note aussi !

      Supprimer
  4. Encore une fois, ce n'est pas le genre de lecture vers lequel je me pencherais spontanément mais ton avis me donne envie donc pourquoi pas!

    RépondreSupprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !