08/11/2016

Le Monde de l'Ombre, Tome 1, de Dianne Sylvan

Le Monde de l'Ombre, Tome 1
La Reine des Ombres


Dianne Sylvan



Peu après avoir touché une guitare pour la première fois, Miranda Grey conquiert la scène musicale d'Austin avec son pouvoir nouvellement découvert de manipuler les émotions de l'auditoire. Mais, tandis que son pouvoir devient de plus en plus difficile à maîtriser, son esprit est envahi par des secrets inavouables et une tristesse insurmontable. Incapable de regarder qui que se soit dans les yeux, Miranda frôle la folie - et personne n'est là pour arrêter sa chute...
Lorsqu'il a interdit le meurtre des humains, David Salomon, Primat du Sud, a déclenché une guerre civile parmi les vampires d'Austin. Sa sympathie pour les mortels irrite la vieille garde qui refuse de refouler ses penchants violents. David en a plein les bras avec les insurgés, mais il accueille une femme brisée, une musicienne qui a besoin de guidance surnaturelle. Il ignore que Miranda Grey possède aussi le pouvoir de changer son propre monde...



Un livre découvert par hasard, et que j'étais très curieuse de lire !
Le Monde de l'Ombre nous plonge dans un Austin où les êtres humains côtoient – souvent sans le savoir – des êtres surnaturels. On y croise principalement des vampires, qui se partagent les territoires. David Salomon est le Primat du Sud, et tient solidement les rênes, surtout parce que certaines de ses décisions n'attirent pas la sympathie. Par exemple, il interdit le boire à mort les humains, ce qui n'est pas au goût de la vieille garde. Jusqu'au jour où il rencontre Miranda Grey...
Miranda Grey est une humaine, incapable de regarder quiconque dans les yeux, dévastée, au bord de la folie... Car c'est une empathe très puissante, mais qui n'a jamais eu personne pour lui apprendre son don qui échappe à son contrôle. Les seuls moments où elle arrive à être à peu près en paix est lorsqu'elle joue de la guitare devant son public. Un soir qu'elle rentre chez elle, Miranda fera une très mauvaise rencontre, la laissant encore plus brisée ; mais heureusement, David Salomon qui passait par là, va la récupérer et l'emmener dans sa forteresse. D'abord pour lui laisser le temps de se soigner, puis ensuite pour lui apprendre à maîtriser son don.
De fil en aiguille, Miranda et David vont se rapprocher, malgré le monde qui les sépare... Il est immortel, c'est une humaine ; il a énormément d'expérience alors que la jeune femme est novice en beaucoup de choses ; il a énormément de pouvoir qu'il contrôle facilement, elle a du mal à se séparer des émotions des autres... Mais on va se rendre compte que malgré tout, ils ont beaucoup plus en commun qu'ils ne le pensaient !
J'ai découvert La Reine des Ombres totalement par hasard, en traînant sur les blogs et même si je me suis lassée des intrigues à la sauce vampire, le résumé a quand même réussi à m'attirer. Déjà pour la couverture, que je trouve absolument magnifique, mais aussi pour le fait que l'héroïne ait un pouvoir « inhabituel ». Ce n'est pas une sorcière, une changeforme ou une vampire : c'est une empathe. Ce qui est très intéressant et assez peu utilisé dans les romans que je lis d'habitude ! Dianne Sylvan décrit avec beaucoup de talent les pouvoirs de la jeune femme, de ses tâtonnements pour le contrôler et de la force qu'elle acquiert peu à peu. C'est avec Miranda que j'ai accroché le plus dans l'histoire. On découvre une jeune femme au bord de la folie, à deux doigts du gouffre... Et peu à peu, elle va devenir plus forte, va apprendre à se contrôler, à vivre dans le monde extérieur de manière « normale » et pouvoir aider les personnes qui lui tiennent à cœur. De son côté, David Salomon apparait d'abord comme un vampire puissant, mais il va se révéler beaucoup plus que cela. Il est en charge des vampires qui travaillent et vivent avec lui, mais aussi des humains qui l'entoure. Pas question d'avoir des morts s'il peut l'éviter ! Le pouvoir est un fardeau, tout comme la responsabilité des personnes qui l'entoure. Heureusement qu'il peut compter sur son bras droit pour l'aider et le titiller quand c'est nécessaire. On ajoute à ça la relation entre lui et Miranda, et c'est vraiment palpitant. On les découvre peu à peu, on fouille, on creuse, et il reste toujours énormément à découvrir.
Outre l'aspect magique et vampire, il y a un côté enquête : tous les vampires ne sont pas d'accord sur la politique de contrôle de David Salomon, et ils entendent bien le faire savoir à coup de morts, d'humains vidés de leur sang... Qui sont-ils ? Combien ? Ont-ils des complices dans l'organisation de David Salomon ?
La Reine des Ombres se révèle très rafraîchissant à lire, Dianne Sylvan a su reprendre des thèmes classiques de la fantasy en l'entrelaçant avec des idées moins connues, et cela donne une histoire passionnante ! Le thème du vampire peut paraître éculé, mais est parfaitement utilisé ici, que ce soit dans leur mode de fonctionnement ou leurs idées. Le fait d'utiliser le pouvoir d'empathie est excellent, très bien décrits et vraiment passionnant. Chaque personnage est essentiel, unique, parfaitement bien fait du début à la fin.
Je dois dire que Le Monde de l'Ombre est une excellente découverte, et j'ai hâte de lire la suite !



Le Monde de l'Ombre, Tome 1 : La Reine des Ombres
Le Monde de l'Ombre, Tome 2 : Feu de l'Ombre




Chronique en + : l'avis de Bookncie !







Challenge 50 romans en 2016

18 commentaires:

  1. Comme toi, je ne connaissais pas du tout! Mais ma foi, ça a vraiment l'air pas mal ! Puis j'aime beaucoup la couverture ! Puis si c'est un coup de cœur pour toi, ça ne peut qu'être top!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De bonnes raisons pour craquer alors ;)

      Supprimer
  2. C'est bien le genre de romans qui me plairaient, merci pour la découverte!! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ça te plaira autant qu'à moi !

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas celui ci mais ça a l'air très sympa !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est le genre d'histoire qui pourrait te plaire :) !

      Supprimer
  4. Tu crois que si je répète en boucle : « je le veux, je le veux, je le veux… » Il va me tomber du ciel ? Remarque, cela ne coûte rien d'essayer ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si seulement les livres pouvaient tomber du ciel...!

      Supprimer
  5. Je ne connaissais pas, mais si tu le recommandes, je le note :)
    Je trouve la couverture très jolie aussi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord sur la couverture ;). Je pense que c'est le genre de livre qui pourrait te plaire, tu me redira !

      Supprimer
  6. Oh il a l'air super! J'avoue que le speech de départ a l'air méga banal, mais tu me donnes envie. Je n'en avais jamais entendu parler. Tu t'es m'y à Meg Corbyn dans le style héroine qui a des pouvoirs peu commun? Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, pas encore eu l'occasion de me mettre à Meg Corbyn, mais il faudrait !

      Supprimer
  7. Mais ça a l'air fort sympathique, dis-moi!

    (Et je suis d'accord, il faut que tu découvres Meg Corbyn!)

    RépondreSupprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !