06/09/2018

Une maison sur l'océan, de Beatriz Williams

Une maison sur l'océan - Beatriz Williams


Belfond
05 Juillet 2018
21.00 €







À l'automne 1966, l'intrépide Pepper Schuyler est dans les ennuis jusqu'au cou : non seulement la belle est enceinte de son ex-patron, politicien influent qui la pourchasse à travers le pays, mais elle se retrouve seule et sans ressources. Son unique bien : une Mercedes de collection, qu'elle vient de vendre pour une coquette somme à une mystérieuse acquéreuse, Annabelle Dommerich. Il faut dire que cette célèbre violoncelliste française attache une valeur sentimentale particulière à ce véhicule. Elle seule connaît l'histoire de cette voiture, de sa course éperdue à travers l'Allemagne nazie jusqu'à son arrivée en Amérique. Et le destin des deux amants en fuite qu'elle abritait...
Alors qu'Annabelle décide de prendre Pepper sous son aile et lui offre un refuge sur une plage déserte de Floride, les deux femmes se livrent peu à peu leurs secrets. Ensemble, parviendront-elles à affronter les zones d'ombre de leur passé ?




Merci à Belfond !
Après La vie secrète de Violet Grant avec Vivian, et Les lumières de Cape Cod avec Christina, Beatriz Williams clôt sa série des sœurs Schuyler avec Une maison sur l'océan et Pepper.
En 1966, Pepper se retrouve seule : elle est enceinte de son ex-patron, un politique influent bien déterminé à lui mettre la main dessus, elle ne dispose d'aucune ressource... Le seul bien qu'elle ait gardée, c'est une Mercedes de collection qu'elle ait bien déterminée à vendre. L'acheteuse ? C'est Annabelle Dommerich, une célèbre violoncelliste française qui attache une valeur sentimentale bien particulière à cette voiture. Les deux femmes vont se trouver des points communs, et Annabelle propose à Pepper de partir avec elle sur une plage de Floride, où elles vont finir par se livrer des pans secrets de leur passé.
Annabelle, par exemple, a vécu énormément de drames et d'événements dans les années 1930. On se retrouve en Europe, juste avant la Seconde Guerre Mondiale, on assiste à la montée de l'antisémitisme, à la persécution des Juifs et à quoi ressemble leur vie dans cette Allemagne d'avant-guerre. Prison, perte de leurs droits, les événements de la Nuit de Cristal... Bref, des événements horribles, qui ne font qu'entrapercevoir les futurs horreurs subies par les Juifs !
Toute les descriptions de cette époque, la vie que mène Annabelle, c'est vraiment une partie très riche et sans conteste celle que j'ai préféré. Par contre, je dois dire que j'ai eu beaucoup de mal avec la période des années 1960, et la description d'Annabelle à cette époque mais aussi avec la description de Pepper... Je dois avouer que j'étais assez déçue, car j'attendais avec impatience Une maison sur l'océan justement parce que ce tome était consacré à Pepper, qui était la sœur Schuyler que je préférais dans les tomes précédents.
J'ai trouvé un peu Pepper décevante dans ce tome, car je n'ai pas retrouvé l'esprit que j'aimais et qui apparaissait dans les tomes précédents. Je la voyais comme une femme libre, indépendante, avec son franc-parler, et en avance sur son temps. Même si je savais qu'elle appréciait la compagnie de la gente masculine, j'ai trouvé ici qu'elle passait beaucoup trop de temps à flirter et que c'était en définitive la seule chose qu'elle savait faire avec les hommes... Elle ne correspondait certes pas aux mœurs de son temps, mais j'ai trouvé ce trait de sa personnalité un peu trop caricatural et exagéré, malheureusement.
Donc, pour résumé, je dirais que Une maison sur l'océan est une lecture un peu en demi-teinte : j'ai passé un très bon moment avec l'Annabelle des années 1930, mais j'ai moins apprécié les années 1960...
Malgré tout, Une maison sur l'océan reste une lecture agréable, qui clôt très bien la trilogie sur les sœurs Schuyler. C'est une trilogie que je recommande toute particulièrement pour lire l'été à la plage !








Schuyler Sisters, Tome 1 : La vie secrète de Violet Grant
Schuyler Sisters, Tome 2 : Les lumières de Cape Cod
Schuyler Sisters, Tome 2 : Une maison sur l'océan







Chronique en + : l'avis de Satindiary !

12 commentaires:

  1. J'ai l'impression que Pepper a déçu pas mal de monde et pour moi, Annabelle lui vole la vedette!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement ! J'adorais Pepper lorsqu’elle était un personnage secondaire, et je trouve qu'elle n'a pas eu l'occasion de briller alors que ce roman devait lui être consacré... Mais ça reste quand même une bonne lecture :)

      Supprimer
  2. La trilogie m'attend bien sagement dans ma PAL ! Je pense justement que ces romans me feraient du bien en ce moment ! Il est temps que je les sorte de mes étagères :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'ils te plairont ! Bonne lecture :)

      Supprimer
  3. Ta déception me rend raisonnable, d'autant que ce n'est pas trop mon style de lecture, alors je passe mon tour pour cette fois ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si ce n'est pas une mauvaise lecture en soi, il y a pleins d'autres livres du Cercle Belfond que je te conseille en priorité ;)

      Supprimer
  4. Très belle photo ca donne envie de se plonger dans le roman

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connaissais pas cette série. Je vais voir si je peux me trouver le tome un puisque celui-ci à l'air décevant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les trois tomes sont sympas, mais ce n'est pas les livres du Cercle Belfond que je recommande en priorité :)

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !