12/09/2020

I Know This Much Is True – Mini-Série (HBO)

Fiche technique

Genre : Drame
Création : Derek Cianfrance
Production : Jeffrey T. Bernstein
Musique : Harold Budd
Pays d'origine : États-Unis
Chaîne d'origine : HBO
Nb. de saisons : 1
Nb. d'épisodes : 6
Durée : 55 minutes
Adapté du livre La Puissance des vaincus, de Wally Lamb
Série terminée.




Synopsis

Le destin de deux frères jumeaux, Dominick Birdsey et Thomas Birdsey, dans l'Amérique de la seconde moitié du XXème siècle.




Distribution

Mark Ruffalo : Dominick et Thomas Birdsey
Melissa Leo : Concettina Birdsey
John Procaccino : Ray Birdsey
Rob Huebel : Leo
Michael Greyeyes : Ralph Drinkwater
Gabe Fazio : Shawn Tudesco
Juliette Lewis : Nedra Frank
Kathryn Hahn : Dessa Constantine, l'ex-femme de Dominick
Rosie O'Donnell : Lisa Sheffer
Archie Panjabi : Dr Patel
Imogen Poots : Joy Hanks
Philip Ettinger : Dominick et Thomas Birdsey (jeune)





Épisodes

1x01 Épisode 1
1x02 Épisode 2
1x03 Épisode 3
1x04 Épisode 4
1x05 Épisode 5
1x06 Épisode 6






Mon avis

J'avoue ne pas connaître le roman La Puissance des vaincus, dont cette série est adaptée. Un oubli qu'il faudra que je répare ! Ce qui m'a d'abord attirée, c'est la présence de Mark Ruffalo, puis ensuite les thèmes abordés.




Dominick et Thomas Birdsey sont des jumeaux nés à quelques minutes d'intervalle. Ils grandissent dans un climat familial tendu, entre une mère secrète et un beau-père aux principes rigides. L'identité du père biologique de Dominick et Thomas reste un mystère, ce qui va causer une faille profonde dans la construction psychologique de Dominick. De son côté, Thomas présente des troubles profonds, une schizophrénie mâtinée de psychose, ce qui le conduit à un geste extrême. Suite à cela, Thomas est envoyé dans un hôpital psychiatrique, une décision que Dominick va contester avec vigueur.





Si le point de départ de I Know This Much Is True est le geste de Thomas et sa condition mentale, l'histoire va véritablement se concentrer sur Dominick. Il apparaît tout d'abord comme plus stable que son frère – ce qui est le cas – mais les failles vont se révéler peu à peu. Tout d'abord les traumatismes laissés par l'éducation de son beau-père et de sa mère, le fait de ne pas connaître l'identité de son père biologique, le fait d'avoir dû toujours protéger son frère de ses troubles sans jamais véritablement vivre pour lui-même, mais aussi une vie compliquée avec son ex-femme et sa petite-amie actuelle... Tout cela a conduit Dominick à avoir des failles, qui ne peuvent pas se résorber facilement. L'internement de son frère mais aussi la découverte de mémoires écrits par son grand-père va pousser Dominick à se questionner sur lui-même et son rapport avec les autres.





I Know This Much Is True n'est pas le genre de mini-série qu'il faut regarder pour aller mieux, je préfère prévenir tout de suite ! Car entre la maladie de Thomas, le bouleversement émotionnel de Dominick et tout ce que les deux frères se prennent dans la figure... On rajoute à ça un épisode sur la vie du grand-père de Dominick et Thomas, un homme SI charmant et SI bienveillant (humhum). Avec tout ça, il faut avoir le cœur bien accroché ! I Know This Much Is True est un drame familial très sombre, prenant, avec en plus une esthétique et un grain très année 90 (c'est d'ailleurs à cette époque que se déroule les événements).





Outre la manière de filmer et de diriger de Derek Cianfrance (que j'avoue connaître très peu, il faudra que je répare ça !), je tiens à envoyer un bon gros BIG UP à Mark Ruffalo, qui est juste magistral de talent. Son interprétation de Dominick est bouleversante du début à la fin, tout comme son rôle de Thomas. D'ailleurs, pour la petite anecdote, il a d'abord tourné toutes ses scènes dans le rôle de Dominick avant de faire celui de Thomas, où il a dû prendre une dizaine de kilos. A voir toutes les scènes où les deux frères sont ensembles, on pense véritablement à deux acteurs différents, mais non ! C'est le talent énorme de Mark Ruffalo qui est là. D'ailleurs, si Mark Ruffalo est connu par énormément de monde pour le rôle de Hulk dans les films de super-héros, je vous conseille SURTOUT les films Shutter Island, Now You See Me, Begin Again, Spotlight et Dark Waters, où il est époustouflant. Mais si il occupe véritablement le devant de la scène, je tiens aussi à parler de Philip Ettinger, qui campe les jeunes Dominick et Thomas Birdsey et qui est excellent également. Les femmes occupent également une place importante, que ce soit Concettina Birdsey, Dessa Constantine, Lisa Sheffer, Dr Patel ou Joy Hanks. Chacune de ces femmes va avoir un impact très important (en bien ou en mal) sur la vie de Dominick et Thomas. Et les actrices sont toutes particulièrement douées ! Même si j'aurais aimé voir davantage Imogen Poots et que son rôle de Joy Hanks soit un peu plus présente. Mention spéciale à Rosie O'Donnell pour son rôle de Lisa Sheffer, elle est bluffante et captivante du début à la fin ! Et je tiens aussi à souligner l'excellente prestation de Michael Greyeyes en tant que Ralph Drinkwater, un ancien camarade de classe de Dominick et Thomas, et dont les vies se croisent très régulièrement.




I Know This Much Is True est un drame avec – malgré tout – quelques bouffées d'espoir, et tout n'est pas noir du début à la fin, je vous rassure ! Même si cela reste très sombre, il y a malgré tout de la lumière. Et rien que pour la prestation impeccable de Mark Ruffalo (et de tout les autres acteurs et actrices), je vous supplie de laisser une chance à I Know This Much Is True. C'est une mini-série à voir de toute urgence !

6 commentaires:

  1. Je ne connaissais ni le roman ni la série, mais ça a l'air intense !

    RépondreSupprimer
  2. Je ne savais même pas que la série était une adaptation. J'ai bien envie de voir Mark Ruffalo dedans, en plus, j'en ai entendu que du bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut que je lise le livre, mais je te conseille en tout cas la série à 100% !!

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !