25/03/2016

Le Professeur, de Charlotte Brontë

Le Professeur

Charlotte Brontë




L'essentiel de l'intrigue du Professeur se déroule à Bruxelles où William Crimsworth, le personnage principal et narrateur à la première personne du récit, devient, après une première expérience dans un pensionnat de garçons, instituteur dans le pensionnat voisin pour jeunes filles dirigé par Miss Zoraïde Reuter.
Orphelin de père et de mère, il a quitté son Angleterre natale pour trouver sa voie.



Après avoir lu quelques livres de la famille Brontë, je me décide à attaquer ceux que je n'ai pas encore lus. Parmi ces livres, j'ai jeté mon choix sur Le Professeur.
Le Professeur retrace la vie de William Crimsworth, son arrivée dans une école et donc sa carrière de professeur, d'abord pour de jeunes garçons, ensuite dans une école de jeunes filles. Nous allons avoir accès à ses pensées, d'abord concernant son travail et sur le fait d'enseigner à des femmes, mais également sur sa relation avec la directrice de l'école et avec une jeune femme enseignant la couture.
Si j'ai apprécié ma lecture de Shirley et de Villette, eu un immense coup de cœur pour Jane Eyre, je pense que Le Professeur est le roman de Charlotte Brontë que j'ai le moins aimé. Ce n'est pas tant l'écriture, qui est toujours magnifique, mais plus la description des personnages, notamment celui de William. C'est un homme qui a une haute estime de lui-même, très fier, presque arrogant. Malgré sa volonté de se démarquer de sa famille et de ses tendances aristocratiques, il n'en reste pas moins satisfait de sa position et de son lignage. La façon de décrire m'a presque choquée, notamment lors de ses leçons avec ses élèves féminines. La plupart sont décrits soient comme de belles femmes mais sottes ou manipulatrices, ou alors sont intelligentes mais disgracieuses. Un point auquel j'ai eu du mal à m'habituer, je l'avoue !
Malgré tout, Le Professeur reste un livre que j'ai pris plaisir à lire, surtout pour la façon d'écrire de Charlotte, qui est juste magistrale. Mais aussi pour la description de deux personnages : Hunsden, souvent ironique, très décalé, il m'a beaucoup amusé ; et ensuite Frances Henri, une petite personne calme et intelligente, qui n'a pas peur de tenir tête aux hommes pour défendre son point de vue.
Le Professeur est différent des autres livres que j'ai lu de Charlotte Brontë : moins développé, plus court, assez inégal au niveau du traitement des personnages, mais qui reste un livre à lire, rien que pour découvrir ou pour prolonger sa découverte de cette auteure ! Publié à titre posthume, cette histoire est fondée sur l'histoire vécue par Charlotte alors qu'elle vivait à Bruxelles en 1842, où elle étudiait le français dans un pensionnat.
Donc, sans être le meilleur, je recommande malgré tout ce titre, très révélateur de cette époque, mais surtout pour la plume inimitable de Charlotte !



Chronique en + : l'avis de La bouteille à la mer !



16 commentaires:

  1. Tu me donnes bien envie de me replonger dans des classiques! :) Ca me rappelle d'ailleurs que je n'ai pas fait de lecture rentrant dans le challenge!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avance doucement dans ce challenge, ça m'oblige à me diversifier un peu ;)

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas ce livre de C.Brontë, il faudra que je le lise :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les sœurs Brontë sont définitivement à lire :) !

      Supprimer
  3. Je n'ai lu que Jane Eyre... mais du coup, si je me replonge dans l’œuvre de Charlotte, je ne pense pas que j'opterai pour celui là ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jane Eyre est culte ! Effectivement, pour continuer chez les Brontë, je ne te conseille pas spécialement celui-ci :)

      Supprimer
  4. Il faudrait vraiment que je me remette à mes classiques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a vraiment des pépites dans les classiques :)

      Supprimer
  5. Depuis le temps que je me dis qu'il faut que je m'y mette... Il va vraiment falloir :)

    RépondreSupprimer
  6. Pas encore lu mais j'avais adoré, Jane Eyre, les Hauts de Hurlevent, Villette. Il y a juste Agnès Grey que je n'avais pas vraiment apprécié. Je suis curieuse concernant cet ouvrage :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que les trois premiers que tu cite sont vraiment excellents !

      Supprimer
  7. J'ai tellement aimé Jane Eyre que tu me rends forcément curieuse, d'autant que je connaissais pas du tout ce titre-là ! Mon panier de découvertes va encore déborder en sortant d'ici ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-ci n'est pas le meilleur, mais à lire quand même :)

      Supprimer
  8. Comme tu le dis, pas le meilleur de Charlotte Brontë, mais à découvrir! Je suis entièrement d'accord!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour une fois qu'on est d'accord ;) !

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !