17/12/2017

Nitro Mountain, de Lee Clay Johnson

Nitro Mountain - Lee Clay Johnson



Fayard
30 Août 2017
20.90 €








Dans une ancienne région minière des Appalaches ravagée par la pauvreté, l'ombre de Nitro Mountain s'étend sur la cohorte de laissés pour compte, junkies, piliers de comptoir, vauriens et marginaux sublimes qui y vivent.
Jones, un musicien bluegrass qui se donne avec son groupe dans des bars glauques, prend sous son aile Leon, un jeune homme paumé qui ne se remet pas de sa rupture avec la séduisante, torturée et bouleversante Jennifer. Celle-ci a eu la mauvaise idée de tomber sous la coupe d'Arnett, un truand psychopathe aussi terrifiant que fascinant, reconnaissable au tatouage Daffy Duck qu'il porte au cou.
Quand Turner, ex-flic cinglé à la gâchette facile qui a troqué son arme de service pour une arbalète, se met en tête d'arrêter Arnett, suspecté de meurtre, afin de regagner son insigne, les choses ont déjà commencé à tourner à l'aigre.



Merci à Fayard !
Dans une ancienne région minière des Appalaches, la pauvreté fait rage. Nitro Mountain commence avec Leon, un jeune homme sans réel talent et sans ambition. Sa vie se traîne entre son travail dans une supérette et dans un foyer de sans-abris, agrémenté de quelques concerts occasionnels en tant que bassiste. Sa vie déjà morose est dévastée lorsque sa petite amie, Jennifer, rompt avec lui pour sortir avec Arnett, un véritable psychopathe... Un jour, effrayée et brisée sous les coups d'Arnett, Jennifer va demander à Leon de faire quelque chose d'extrême.
Dans un deuxième temps, Lee Clay Johnson va nous faire suivre Jones, un musicien qui connaît Leon. Un homme désabusé, qui transporte également ses propres démons, et qui recherche LA chanson parfaite.
Nitro Mountain est un premier roman intéressant, malgré quelques côtés un peu brouillon. Il y a parfois un petit manque de fluidité qui rend le récit assez abrupt, les transitions ne sont pas toujours très bien amenées. Mais Nitro Mountain est un récit qui reste très fort et très frappant, en particulier dans la description des personnage. Ils sont tous brisés, avec un lourd passé, sans vraiment d'avenir ou de rêves... Et l'atmosphère elle-même est très noire, très sombre, et dépourvu d'espoir. Cela fait de Nitro Mountain le roman noir par excellence : on ne peut pas dire que ce soit une lecture très gaie, loin de là ! Mais c'est une histoire intéressante, que je recommande. Certes, quelques petits défauts mais aisément oubliables et compréhensibles, et qui sont rattrapés par l'originalité générale et les personnages. C'est d'ailleurs là la plus grande force du roman : rendre attachants tout les personnages, même les pires !
Donc, Nitro Mountain est un roman dont je recommande la lecture, spécialement pour les amateurs de romans noirs et de littérature américaine.




Chronique en + : l'avis de Junko !





(Mois de novembre)

20 commentaires:

  1. J'avais remarqué ce roman pour sa couverture sans vraiment m'intéresser au contenu. Bizarrement je ne suis pas très branchée roman noir même si j'aime généralement leur ambiance. Celui là me tenterait pour ses personnages alors, surtout si tu dis qu'ils ont un lourd passé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serais curieuse d'avoir ton avis sur ce livre !

      Supprimer
  2. Pour le coup ça a l'air d'être quelque chose de différent de ce qu'on retrouve habituellement

    RépondreSupprimer
  3. J'aime bien la littérature américaine donc pourquoi pas :)

    RépondreSupprimer
  4. Ce n’est pas vraiment mon genre de lecture.. je passe mon tour pour cette fois-ci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te tenterai sur autre chose la prochaine fois ;) !

      Supprimer
  5. On a jamais assez de romans noirs, je prends note, malgré ces quelques défauts perfectibles. Et cette couverture est magnifique!

    RépondreSupprimer
  6. Je passe mon tour sur celui-là !

    RépondreSupprimer
  7. Ah pourquoi pas essayer ce roman.
    Sans rapport mais la couverture m'a tout de suite fait penser à Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban (avec le patronus etc...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue qu'il y a en effet une petite ressemble avec Le prisonnier d'Azkaban !

      Supprimer
  8. À chaque fois que je le vois en librairie, je m'arrête devant à cause de la couverture que j'adore. Je ne lis pas ce genre d'histoires d'habitude mais tu m'as bien donné envie :)

    RépondreSupprimer
  9. C'est un roman que j'ai vu lors de mes errances... hum promenades, en librairie, et il m'a fait de l'oeil. Oui, tout à fait, un roman peut faire de l'oeil, je t'assure. Mais j'ai résisté. Je suis forte! Tu es fière de moi hein?

    RépondreSupprimer
  10. Aurais-tu l'intention de me faire remplir ma wish-list 2018 avant l'heure ? Non, ce n'est vraiment pas du jeu !!! Il n'y a plus de place dans celle de 2017, comment je fais moi, maintenant ? :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'emplois à ce but sans faiblir ! MOUAHAHAH !

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !