13/12/2017

La disparue de Noël, de Rachel Abbott

La disparue de Noël - Rachel Abbott



Belfond
02 Novembre 2017
21.90 €









Lecture Commune avec La Tête dans les Livres.

Venez lire son avis ici !



En Angleterre, de nos jours.
Emma le sait, il est des passés qui ne s'oublient pas. Mariée à David, directeur de banque traumatisé par la mort de sa première épouse et l'inexplicable disparition de sa fille Natasha la veille de Noël, six ans plus tôt, la jeune femme a appris à vivre avec les drames. Mais l'arrivée d'Ollie, leur fils de dix-huit mois, semble avoir redonné le sourire à David et renforcé leur couple. La promesse de jours meilleurs semble enfin possible...
Mais le monde d'Emma se fissure lorsqu'une jeune fille apparaît un jour dans sa cuisine. Natasha. Alors que David est en joie, Emma, elle, s'interroge : où était-elle toutes ces années ? Comment l'intégrer dans leur vie de famille idéale ? Et pourquoi ce sentiment que l'adolescente pourrait représenter une menace pour elle et pour son bébé ? Que cache la disparue de Noël ?


Merci à Belfond !
Angleterre, époque actuelle. David est un directeur de banque qui transporte un passé traumatisant. Il y a 6 ans, la veille de Noël, sa femme est morte dans un accident de voiture et sa fille Tasha a mystérieusement disparue... Emma est mariée depuis peu à David, et ils ont eu ensemble un fils : Ollie, qui est âgé de 18 mois. Le passé semble avoir moins de prise sur le couple, et leur vie est stable et tranquille. Jusqu'au jour... où Tasha réapparaît, de manière tout aussi mystérieuse, dans la cuisine d'Emma. D'abord effrayée et choquée, la jeune femme se ressaisit, et tente de comprendre toutes les implications de ce retour. Que s'est-il vraiment passé, lors de cette nuit de Noël ? Pourquoi Tasha ne revient-elle que maintenant, et avec qui elle était ? Quelle est son but, et que cache-t-elle ?
Dans La disparue de Noël, nous faisons connaissance avec Emma, David, Ollie et Tasha, mais nous pouvons retrouver aussi Tom Douglas, un personnage que Rachel Abbott a déjà mis en place dans ses romans précédents. Mais n'ayez crainte : La disparue de Noël est le premier roman que je lis de cette auteure, et je n'ai pas eu de mal à rentrer dans l'histoire ! Mais maintenant que j'ai lu ce roman, je serais curieuse de lire les précédents, et de connaître Tom Douglas depuis ses débuts.
Mais consacrons-nous à La disparue de Noël : c'est un roman qui veut embarqué ses lecteurs avec lui, avec pour thèmes la disparition d'un enfant, la mort d'un proche, le kidnapping, la drogue et la violence. Emma va rapidement devenir le personnage central du récit : je la prenais au début pour une femme effacée devant les besoins de sa famille, sans beaucoup de volonté. Mais rapidement, c'est elle qui va se démarquer et devenir un des piliers centraux. Elle se consacre à sa famille, et cela veut dire qu'elle serait prête à tout pour les garder en sécurité, Ollie en premier. Même si elle s'interroge sur les motivations et le but de Tasha, elle va rapidement s'inquiéter et s'attacher à la jeune fille. Tasha est un des personnages les plus captivants de ce roman, et on ne peut qu'avoir le cœur serré devant ce qu'elle a subi, et subi encore ! Pour ce qui est des autres personnages, je n'ai pas ressenti d'attrait particulier pour David, qui se laisse énormément porter par les événements et se repose énormément sur sa femme. Sinon, il y a Tom Douglas qui tombe un peu dans la caricature de flic, malgré tout ses côtés intéressants. Pour le côté stéréotypé, il y a son addiction au café, qui a vu énormément de mauvaises choses dans sa vie, qui a une vie de famille compliquée... Donc, le bon flic bien carré que l'on croise beaucoup dans les romans ! Mais cela ne m'a pas empêchée de m'intéresser à lui, je tiens quand même à le souligner.
La disparue de Noël flirte entre le roman policier et le drame familial : je lis énormément de romans policiers, je commence donc à être (très) familière avec la dynamique de ce genre, et ses codes. Que ce soit la caricature du flic ou certains rebondissements, j'avoue ne pas avoir été surprise à 100 %... J'ai vu certains rebondissements arrivés, mais je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler les futurs lecteurs ! Mais là où la force de La disparue de Noël se situe, c'est que j'ai été quand même embarquée du début à la fin dans l'histoire, avec l'envie de savoir la fin.
Certes, ce n'est pas seulement un roman policier, donc je serais indulgente. On croise énormément de choses venant de ce genre, comme des kidnappings, la drogue, un braquage, et quelques autres petites choses similaires. Mais Rachel Abbott mélange avec cela la psychologie de ses personnages. Je dois dire que je me suis vraiment attachée à Emma et Tasha, qui sont les personnages les mieux construits, à mon sens.
Je dirais donc que La disparue de Noël n'est pas un véritable roman policier ou roman noir, mais tire sa force de son rythme : il se passe toujours quelque chose, tout s'enchaîne, tout est fait pour que le lecteur ait envie de lire le plus vite possible jusqu'à la dernière page. C'est donc une bonne lecture, très divertissante, qui présente quelques faiblesses mais qui se rattrape par d'autres aspects. Comme le dénouement, qui est surprenant et frustrant à la fois !
Une lecture simple, mais très efficace pour se changer les idées et passer un bon moment de lecture.





Chronique en + : l'avis de La Rousse Bouquine !





22 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas mais ça a l'air d'etre un bon mélange

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, moi j'aurais catégorisé ça en roman policier! :) Tu savais que c'était en fait un tome 4?? Je viens de le découvrir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai vu que c'était une suite, comme je l'ai mentionné ;)

      Supprimer
    2. Ah mais tu ne m'as rien dit avant de commencer la lecture! Moi, je ne l'ai su qu'après :)

      Supprimer
    3. Désoléééééé ! Mais j'ai vu ça genre au moment où on commençait à le lire... Pas le temps de rattraper les autres du coup :(

      Supprimer
    4. Effectivement, ça en faisait quand même quelques uns à rattraper! Haha

      Supprimer
    5. Un peu beaucoup en effet ;) ! Mais on pourra se rattraper sur d'autres LC, si ça te tente !

      Supprimer
  3. ça a l'air d'être un très bon mélange des deux genres. Il m'intrigue beaucoup. Il faut dire que ce que tu indiques sur le rythme du roman donne très envie de le découvrir.

    RépondreSupprimer
  4. Il me tente biiiien malgré ce côté un peu déjà vu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une très bonne lecture quand même, je te le conseille :) !

      Supprimer
  5. Ce roman me fait très envie et ton avis ne fait que me donner plus envie, je pense qu'il pourrait me plaire, et pas qu'un peu :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis curieuse d'avoir ton avis dessus !

      Supprimer
  6. Parfait pour la période! Je le lirai certainement mais il ne sera pas une priorité, surtout si des éléments de l'intrigue sont facilement devinés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ça reste une lecture très addictive :)

      Supprimer
  7. L'avis de La tête dans les livres m'avaient fait envie, mais le tien apporte quelques nuances.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère en tout cas que tu aimeras ce titre si tu le tente :) !

      Supprimer
  8. Encore un roman que j'ai envie de découvrir. grrr

    RépondreSupprimer
  9. Une lecture de saison, pour se décontracter les neurones, à lire sous un plaid, et devant un thé et de bons biscuits ! Comme un téléfilm de fin d'année, tu vois ce que je veux dire ;-) C'est un peu ça le deal, non ?

    RépondreSupprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !