24/02/2020

La fileuse d'argent, de Naomi Novik

La fileuse d'argent - Naomi Novik



Pygmalion
22 Janvier 2020
21.90 €







Petite-fille et fille de prêteur, Miryem ne peut que constater l'échec de son père. Généreux avec ses clients mais réticent à leur réclamer son dû, il a dilapidé la dot de sa femme et mis la famille au bord de la faillite... jusqu'à ce que Miryem reprenne les choses en main.
Endurcissant son cœur, elle parvient à récupérer leur capital et acquiert rapidement la réputation de pouvoir transformer l'argent en or. Mais, lorsque son talent attire l'attention du roi des Staryk - un peuple redoutable voisin de leur village -, le destin de la jeune femme bascule.
Obligée de relever les défis du roi, elle découvre bientôt un secret qui pourrait tous les mettre en péril...




Un roman que j'avais extrêmement hâte de lire !
Miryem est fille et petite-fille de prêteur. Mais force est de constater que son père n'est pas très bon à ce métier : généreux avec ses clients, il renâcle à réclamer son dû, ce qui conduit sa famille au bord de la faillite. Suite à cela, Miryem décide de prendre le destin de sa famille en main. Elle va donc prendre la relève de son père, et parvient à récupérer leur capital et bien plus encore, acquérant la réputation d'être sans cœur mais aussi de transformer l'argent en or. Mais ce talent va lui attirer une attention mal venue : le roi des Staryk, un redoutable peuple, vient la voir et l'emmène dans son royaume, où Miryem devra relever d'innombrables défis.
Dans le même temps, nous allons suivre deux autres personnages féminins : il y a d'abord Wanda, qui va aider Miryem et sa famille. Nous allons nous pencher sur sa vie aux côtés de Miryem mais surtout sur sa vie familiale, avec un père alcoolique et violent, une mère disparue et ses frères. Et il y a également Irina, la fille d'un duc, qui se voit faire un magnifique mariage, mais dont le mari semble cacher énormément de choses...
Je connaissais Naomi Novik par sa saga Téméraire et surtout par le très beau roman Déracinée, j'étais donc impatiente de me jeter sur La fileuse d'argent !
Et donc, La fileuse d'argent, est-ce un pari réussi ? Je dois dire : OUI. Bon, j'avoue avoir malgré tout une préférence pour Déracinée, mais j'ai également passé un excellent moment avec ce nouveau roman.
La fileuse d'argent m'a plu d'abord pour son aspect « réécriture » : c'est une nouvelle vision du conte de Rumplestiltskin, ce qui ne pouvait que me plaire ! C'est aussi une histoire féministe, portée par trois personnages féminins très fortes, chacune avec sa personnalité, son background et ses motivations. Naomi Novik aborde également avec subtilité différents sujets très importants, que ce soit la violence faite aux enfants, la vision des femmes, la soif de pouvoir et d'argent... Beaucoup de thèmes différents, tous intéressants et bien traités !




En plus de ces points précédents très positifs, je tiens également à souligner l'écriture de Naomi Novik, notamment pour toutes ses descriptions. Spécialement concernant le monde des Staryk ! On ressent toutes les ambiances, le froid, la faim, les différents dangers.
J'ai donc passé un excellent moment, je recommande !








Chronique en + : l'avis de Lune et Plume !

14 commentaires:

  1. Ce que tu dis de ce roman autant sur les personnages, l'intrigue que les thèmes abordés me donne encore plus de lire ce roman d'autant que, comme toi, j'ai adoré Déracinée :)

    RépondreSupprimer
  2. Il a l'air très sympa ! Je vais l'ajouter à la WL !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai adoré Déracinée et en ce moment je suis à fond sur les romans avec une touche contes. Merci pour la décovuerte, il rejoint ma WL !

    RépondreSupprimer
  4. Ce roman m'a piquée une curiosité à savoir les faits de cette histoire et son déroulement ,je pense que je vais le lire et j'espère que je vais aimer , merci pour cette découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne lecture ! J'espère que tu appréciera autant que moi ;)

      Supprimer
  5. Oh, il va directement en wish-list, ce nouveau titre !
    J'ai complètement adhéré à Déracinée, la plume de cette autrice m'a conquise et là, vu les thèmes qu'elle aborde, ça ne peut que me parler. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu ne sera pas déçue ! Je suis curieuse d'avoir ton avis dessus :)

      Supprimer
    2. Une copine m'a déjà prévenue que c'est (beaucoup) plus dur que Déracinée. Bref, faut juste que j'attende la fin du confinement pour espérer mettre la main sur la version poche.

      Supprimer
  6. Je connais seulement le roman Déracinée de l'autrice et j'étais curieuse de lire ta chronique sur ce titre-ci. Tu me donnes envie de le découvrir à mon tour :)

    RépondreSupprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !