16/04/2018

Toutes blessent, la dernière tue, de Karine Giébel

Toutes blessent, la dernière tue - Karine Giébel


Belfond
29 Mars 2018
21.90 €







« Je connais l'enfer dans ses moindres recoins. Je pourrais le dessiner les yeux fermés. Je pourrais en parler pendant des heures. Si seulement j'avais quelqu'un à qui parler... »
Tama est une esclave. Elle n'a quasiment connu que la servitude. Prisonnière de bourreaux qui ignorent la pitié, elle sait pourtant rêver, aimer, espérer. Une rencontre va peut-être changer son destin... Frapper, toujours plus fort. Les détruire, les uns après les autres. Les tuer tous, jusqu'au dernier.
Gabriel est un homme qui vit à l'écart du monde, avec pour seule compagnie ses démons et ses profondes meurtrissures. Un homme dangereux. Un matin, il découvre une inconnue qui a trouvé refuge chez lui. Une jeune femme blessée et amnésique.
Qui est-elle ? D'où vient-elle ? Rappelle-toi qui tu es. Rappelle-toi, vite ! Parce que bientôt, tu seras morte.



Merci à Belfond !
Vendue par son père alors qu'elle n'était qu'une petite fille, Tama est arrivée en France pour y être une esclave, ni plus ni moins. Elle va vivre – ou plutôt survivre – chez une famille, et elle devra s'occuper de la maison, des plus jeunes enfants, de la cuisine... On lui avait promis une belle vie, d'avoir un salaire et d'aller à l'école. Mais rien de tout cela n'est vrai. Tama est exploitée, battue, et vue comme quantité négligeable. Et, au lieu de s'améliorer, sa vie va aller de pire en pire, spécialement lorsqu'elle va changer de « patrons ».
Dans le même temps, nous faisons la connaissance de Gabriel, un homme vivant à l'écart du monde, avec son métier pour le moins particulier, mais surtout avec ses fantômes et ses blessures. Un beau jour, il découvre sur sa propriété une jeune femme, blessée et amnésique. Son idée initiale était de la tuer, et l'enterrer discrètement dans un coin isolé. Mais il va hésiter, intriguée par cette jeune femme sans mémoire...
Même si je n'ai pas encore tout lu de Karine Giébel et qu'il me reste un ou deux de ses livres à découvrir, je peux dire malgré tout que c'est une des auteures qui comptent dans le roman noir : une fois qu'on a lu un Karine Giébel, on ne peut pas l'oublier !
Le tout premier roman que j'ai lu de Karine Giébel, c'était Meurtres pour rédemption : une claque, et j'ai toujours une boule au ventre lorsque j'y pense... Par la suite, j'ai lu par exemple Purgatoire des Innocents et Juste une ombre, qui comptent parmi mes préférés, mais aussi De force, Jusqu'à ce que la mort nous unisse et Les morsures de l'ombre.
Alors, quand Toutes blessent, la dernière tue m'est tombé dans les mains, j'avoue avoir eu de grandes attentes, mais aussi la certitude que j'allais passer un moment marquant ! Et cela n'a pas manqué : à ce jour, Toutes blessent, la dernière tue compte dans mon Top de romans préférés de Karine Giébel, juste après Meurtres pour rédemption !
Dès les premières pages, on est pris au piège. Le personnage de Tama est juste bouleversant, on ne peut que s'émouvoir devant ce que la petite fille, puis la jeune femme subit. Malgré les épreuves, les maltraitances, le travail inhumain, elle ne perd jamais courage, elle apprend à lire seule, elle espère toujours de trouver une vie meilleure, un jour... On pourrait se dire au début : mais pourquoi ne s'enfuit-elle pas ? Mais, concrètement, pour aller où ? On l'a emmené de force dans ce pays, elle n'a pas de papiers, et elle ne connaît personne, et surtout elle ne sait pas comment se passe la vie à l'extérieur des maisons où elle travaille. Comment pourrait-elle faire ?
Mais si j'ai apprécié de découvrir Tama et que j'ai – très – souvent eu peur pour elle, j'ai autant aimé faire la connaissance de Gabriel. Même si c'est un personnage pour lequel on a moins peur, et que par contre on a parfois peur de lui. Car, clairement, les épreuves qu'il a subi aussi l'ont rendu dur, avec une épaisse carapace, et surtout très dangereux. Ce n'est pas un homme dont il faut se moquer ! Mais on en vient à l'apprécier, le plaindre, et surtout apprécier sa force lorsqu'il décide de protéger quelqu'un ou de dévoiler ses sentiments.
Gabriel et Tama, ce sont deux personnages très différents, mais ils ont tout les deux des failles, des blessures, et une vie difficile.
Connaissant Karine Giébel, je pense à chaque fois que ses histoires vont être ponctuées à chaque fois de sang, de larmes et de souffrances. Ça n'a pas manqué avec Toutes blessent, la dernière tue : attendez-vous à en ressortir avec la boule au ventre et les larmes aux yeux !
Toutes blessent, la dernière tue n'est pas un roman policier mais un roman psychologique et de société. Ici, on peut voir les êtres humains, dans ce qu'ils ont de pire, mais aussi parfois de bien. Le rythme ne nous laisse pas une seule seconde de répit, et on est toujours surpris et frappé. Pas de « gentil » ni de « méchant », juste l'horreur de la vie, et ce que l'on est amené à faire lorsque notre vie est menacée. Karine Giébel nous présente une histoire et des personnages complexes, pour en faire un roman sans défaut.
Décidément un gros coup de cœur !





Chronique en + : l'avis de Lettres-it-be !




28 commentaires:

  1. Alors tu sais quoi? J'ai Meurtre pour Rédemption dans ma PAL depuis des années....depuis 2012? :o Pas envie de le lire.... Mais celui-là tu me donnes super envie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de t'avoir donné envie pour celui-ci !!
      (Mais si tu a l'occasion de sortir un jour Meurtre pour rédemption de ta PAL, je te le conseille aussi !)

      Supprimer
    2. Je sais pas il m'a jamais attiré, on me l'a offert =/

      Supprimer
    3. Ah, je comprends ! Mais je te le conseille à 100% quand même ;)

      Supprimer
  2. Je me note cette auteure tout de suite. ton enthousiasme est communicatif !

    RépondreSupprimer
  3. oh super ça un coup de coeur ! Ca a l'air intéressant et le sujet n'est pas simple

    RépondreSupprimer
  4. Je sis assez déçue des nouveaux livres (De force, Satan était un ange) de Karine Giebel par rapport aux autres plus anciens mais tu me donnes très très envie de me procurer celui-ci. Déjà, au vu de ta chronique, j'ai bien envie de savoir quel est le métier de Gabriel pour avoir envie de tuer cette femme amnésique et le parcours de Tama m'intrigue beaucoup. Je le note même si je pense attendre sa sortie en poche. J'ai encore Meurtres pour rédemption, Terminus elcisius et Purgatoire des innocents à lire de cette auteure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille absolument Meurtres pour rédemption !!

      Supprimer
  5. Meurtre pour rédemption quelle claque !! mais quelle douleur aussi !
    Celui-là, j'attends sa sortie en poche, il m'en reste qu'un de Karine Giebel que je n'ai pas encore lu (Satan était un ange)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tellement d'accord pour Meurtres pour rédemption !

      Supprimer
  6. Depuis le temps que je lis de bonnes choses, même excellentes, sur les romans de Karine Giébel, je n'ai vraiment plus d'excuses ^_^

    RépondreSupprimer
  7. Ah oui ! Lupa aucune excuse!;) J'attends que le porte monnaie se renfloue et je vais me l'acheter ! ;) Meurtres pour rédemption va faire partie des grands classiques du thriller pour moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Licorne : j'espère que tu aimeras, j'ai hâte d'avoir ton avis !!

      Supprimer
    2. @Lup : la pressiiiiiiiion !

      Supprimer
  8. Je n'ai jamais lu de romans de Karine Giébel parce que j'ai peur de ne pas avoir l'estomac assez bien accroché ^^
    Mais boon, tu es toujours de bons conseils, et tu as un enthousiasme communicatif... Doonc je risque de me laisser tenter un de ces quatre ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, tu es un chou ♥ ! J'espère en tout cas que tu auras un jour l'occasion de tenter un de ses livres :) !

      Supprimer
  9. Je n'ai jamais lu Karine Giébel. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir lu des critiques élogieuses sur cette auteure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une auteure que je recommande vivement pour ma part :)

      Supprimer
  10. Je l'ai dans ma PAL, pas encore eu le temps de le lire mais j'ai hâte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu l'appréciera autant que moi !!

      Supprimer
  11. Encore un roman de cette auteure qu'il faut vraiment que je lise!!

    RépondreSupprimer
  12. Celui-ci aussi je bave devant même si entre les thrillers de Karine Giebel et moi c'est une histoire complexe j'aime un livre sur 2, va comprendre pourquoi lol. Hâte qu'il sorte en poche !!

    RépondreSupprimer
  13. Alors là, tu m'as carrément convaincue !

    RépondreSupprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !