09/10/2018

Darkest Minds, Tome 1, de Alexandra Bracken

Darkest Minds, Tome 1
Rébellion


Alexandra Bracken








Dans un futur proche, les adolescents ont été décimés par un virus inconnu. Les survivants, dotés de pouvoirs psychiques incontrôlables, sont classés par couleurs en fonction du danger qu'ils représentent, et parqués dans des camps.
Ruby et quelques autres refusent cette fatalité et s'enfuient. Échapperont-ils à leurs poursuivants? Et surtout, parviendront-ils à maitriser leurs pouvoirs psi sans perdre leur âme?
Dans un monde à la dérive, leur liberté fait peur. Pourtant, l'avenir est entre leurs mains.




Après avoir vu le film, j'étais curieuse de commencer ce premier tome de Darkest Minds !
Dans un futur proche, les enfants sont frappés par un virus d'origine inconnu. Ceux qui survivent miraculeusement à ce virus en reviennent... différents. Dotés de pouvoirs psychiques, souvent incontrôlables. Par peur, les adultes et le gouvernement enferment les enfants et adolescents survivants dans des camps, où ils sont classés par couleurs, selon leur dangerosité. Il y a du moins dangereux au plus dangereux : les verts (à l'intelligence sur-développés), les bleus (contrôle la matière), les jaunes (contrôlent l'électricité), les oranges (infiltrent les cerveaux) et enfin les rouges (les destructeurs)....
Avec ce premier tome de Darkest Minds, nous allons suivre Ruby, une jeune fille qui a été envoyée dans le camp alors qu'elle n'avait que 10 ans, et qui va y passer environ 6 ans. Elle a réussit à passer entre les mailles du filet et à se faire classer comme verte, alors qu'elle appartient à la catégorie des oranges. Elle va réussir à se fondre dans la masse pendant des années, toujours à redouter d'être découverte. Les verts et bleus sont classés comme les moins dangereux, et sont laissés relativement tranquilles. Mais les jaunes, oranges et rouges disparaissent peu à peu... Jusqu'au jour où Ruby semble être sur le point d'être découverte, et parvient à s'échapper du camp, grâce à une aide qui semble tomber du ciel. A l'extérieur, elle va vite faire la connaissance de trois autres jeunes : Liam, Chubs et Zu. Ils sont à la recherche d'un adolescent, un orange, qui serait parvenu à rassembler des jeunes pour lutter contre les adultes, et Ruby va se joindre à eux dans l'espoir qu'il parvienne à l'aider à contrôler son pouvoir.
Rébellion n'est pas forcément particulièrement novateur dans le domaine de la jeunesse ou de la dystopie, mais cela reste un premier tome que j'ai pris plaisir à lire, et que j'ai hâte de poursuivre avec les volumes suivants !
Pour ce qui est des personnages, nous avons pour commencer Ruby : les années qu'elle a passée dans le camp, à toujours se cacher et à cacher son pouvoir, ont fait d'elle une personne craintive, parfois peu sûre d'elle et surtout très méfiante à propos des personnes qui l'entoure. Mais, malgré tout ça, Ruby reste quelqu'un de déterminée, bien décidée à passer outre ses peurs, même si ce n'est pas toujours facile.C 'est un plaisir de la voir s'ouvrir peu à peu à Liam, Chubs et Zu, qui deviendront de très bon amis. Ensuite, Liam : c'est un peu le prototype du « love interest » parfait. Il est fort, courageux, décidé à protéger les personnes qu'il prend sous son aile. Mais malgré ces quelques stéréotypes, c'est un personnage qu'on vient également à apprécier. Sinon, sans conteste, je pense que Chubs et Zu sont les personnages secondaires les plus intéressants : Chubs et Ruby vont avoir énormément de mal à s'accorder confiance et à travailler ensemble, mais voir leur relation évoluer est très bien fait et très bien décrit. Il va se révéler davantage au fil de l'intrigue, et devenir l'un des personnages avec le plus de profondeur. De son côté, Zu est une petite fille traumatisée par ce qu'elle a vécu dans les camps, et en est même devenue muette... Elle et Ruby vont rapidement devenir très proches, presque comme des sœurs.
Du côté des ennemis et autres « méchants », je dois avouer que c'est là que je trouve que Rébellion n'est pas le plus réussi. On s'attend effectivement assez vite à voir apparaître certains schémas, on devine qui peut être dignes de confiance et qui ne l'est pas. Malgré tout, le parcours pour voir ces révélations survenir aux grands jour est intéressant, et cela promet surtout des rebondissements futurs. Je pense que ce premier tome de Darkest Minds a pour fonction de vraiment planter l'univers et de décrire les personnages, et surtout de nous donner envie de savoir la suite, avec un bon petit cliffhanger final !
Donc, un premier tome qui place l'intrigue et les personnages, avec un bon rythme, mais surtout la grande envie d'en savoir plus et de se jeter sur le tome 2 ! Affaire à suivre.




Darkest Minds, Tome 1 : Rébellion
Darkest Minds, Tome 2 : Le chemin de la vérité
Darkest Minds, Tome 3 : Dénouement




Chronique en + : l'avis de Althea in Wonderland !




18 commentaires:

  1. Je me souviens avoir adoré au point du coup de coeur ! J'ai adoré la psychologie de l'héroïne que j'ai trouvé bien plus développé que pas mal du même genre ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as lu la suite du coup ?

      Supprimer
    2. Pas encore ! Je n'ai commencé la saga que cet été (après avoir vu le film, d'ailleurs) !

      Supprimer
    3. On est dans la même situation ;) !

      Supprimer
  2. Le livre ne me tente pas spécialement mais j’ai bien envie de voir le film😁

    RépondreSupprimer
  3. Super ça, du coup j'espère que le deuxième tome vaudra le coup aussi !

    RépondreSupprimer
  4. Ahhh j'avais adoré ce premier tome avant d'aller voir le film et je suis contente du rendu qui m'a rappelé à quel point j'ai besoin de la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que la suite nous plaira à toutes les deux alors ;)

      Supprimer
  5. J'ai très envie de le découvrir donc je vais attendre de l'avoir lu pour voir le film ^^

    RépondreSupprimer
  6. J'ai peur de retrouver les mêmes ficelles que dans les Hunger Games, Divergent, et autres... et c'est ce qui me fait toujours hésiter devant une dystopie ! Ce sera peut-être le film d'abord, du coup ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le coup, j'ai vraiment bien apprécié ce premier tome ! Il est peut-être pas spécialement "novateur", mais je trouve quand même qu'il a ses particularités.

      Supprimer
  7. Je croyais que ce livre venait de sortir et je ne savais pas qu'il y avait un film ^^. Je débarque mais il semble sympa :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'il y a même trois tomes de sortis en France, de mémoire ^^

      Supprimer
  8. L'adaptation cinématographique est sympathique sans être vraiment originale après les autres dystopies au cinéma. Le film axé assez jeunesse ne m'a pas donné envie de lire la saga.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai préféré le livre au film pour ma part :). Mais sinon, c'est sûr que c'est de la jeunesse, mais c'est pas mal fait du tout.

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !