26/11/2019

Le Prieuré de l'Oranger, de Samantha Shannon

Le Prieuré de l'Oranger - Samantha Shannon



De Saxus
31 Octobre 2019
24.90 €








Un monde divisé. Un reinaume sans héritière. Un ancien ennemi s'éveille.
La maison Berethnet règne sur l'Inys depuis près de mille ans. La reine Sabran IX qui rechigne à se marier doit absolument donner naissance à une héritière pour protéger son reinaume de la destruction, mais des assassins se rapprochent d'elle...
Ead Duryan est une marginale à la cour. Servante de la reine en apparence, elle appartient à une société secrète de mages. Sa mission est de protéger Sabran à tout prix, même si l'usage d'une magie interdite s'impose pour cela.
De l'autre côté de l'Abysse, Tané s'est entraînée toute sa vie pour devenir une dragonnière et chevaucher les plus impressionnantes créatures que le monde ait connues. Elle va cependant devoir faire un choix qui pourrait bouleverser son existence. Pendant que l'Est et l'Ouest continuent de se diviser un peu plus chaque jour, les sombres forces du chaos s'éveillent d'un long sommeil...
Bientôt, l'humanité devra s'unir si elle veut survivre à la plus grande des menaces.






Ayant vu apparaître ce livre sur de nombreux sites depuis quelques mois, j'étais très curieuse de m'y plonger.
Dans un royaume sans héritière, la Reine Sabran IX doit absolument se marier et avoir une héritière afin de protéger son peuple de la furie d'un ennemi ancien et puissant. Seulement, la reine rechigne... De son côté, Ead Duryan est une servante de la reine. En apparence, en tout cas. Elle est chargée de la protection de la Reine, et fera tout son possible pour assurer son règne, quitte à utiliser une magie interdite. Et enfin, de l'autre côté de l'Abysse, il y a Tané, qui s'est entraînée toute sa vie pour devenir dragonnière, et qui se retrouve confrontée à un choix dangereux. Ces trois femmes que tout opposent vont œuvrer pour le même but : empêcher les forces du chaos de se déchaîner sur leur univers.
Le Prieuré de l'Oranger est un one-shot imposant : difficile – vu cette brique – de le transporter facilement dans son sac à main ! Mais c'est une fresque entraînante, et je n'ai pas mis longtemps avant de le finir. Je ne connaissais pas du tout Samantha Shannon avant de commencer ce roman, et je dois dire que je suis agréablement surprise. On n'échappe pas à certains « clichés » de la Fantasy, tel que l'adversaire puissant qui se réveille d'un long sommeil, la présence de prophétie et d'élu(e)s, une alternance entre les différents points de vue (par exemple, les Seiiki vénérant les dragons et les Inys craignant les dragons). C'est donc assez classique dans la construction de base de ce roman. Mais, heureusement, Samantha Shannon a réussit à très bien tirer son épingle du jeu, et à nous offrir une histoire dense et qui prend de plus en plus d'ampleur au fil des chapitres. Le rythme est fluide, prenant, on a toujours envie de voir ce que nous réserve la suite. Il y a de l'aventure, des rebondissements, des retournements de situation, des alliances et trahisons, de la politique et de la magie.
Dans Le Prieuré de l'Oranger, nous avons également affaire à une bande de personnages tous plus intrigants les uns que les autres. Un peu manichéen au début, mais on s'éloigne très vite de ce défaut au fur et à mesure qu'ils prennent de l'épaisseur ! Je dois avouer que j'ai une préférence pour Ead, que j'ai trouvée captivante et passionnante. Je dois avouer que j'ai pris plaisir à voir que ce roman était résolument féministe : ça fait du bien de lire un roman écrit par une femme, et mettant en scène des femmes fortes ! Rien qu'avec Sabran IX, qui descend d'une longue lignée de reines, la condition nécessaire pour gouverner le royaume. Ce sont les femmes qui sont en charge, que nous allons suivre du début à la fin, et je dois avouer que c'est quelque chose que l'ont voit trop peu.
J'ai donc passé un excellent moment avec Le Prieuré de l'Oranger, et je suis très curieuse de lire d'autres romans de Samantha Shannon !







Chronique en + : l'avis de Tomabooks !

14 commentaires:

  1. Comme quoi éléments classiques ne riment pas avec convenus...
    Un roman qui est en bonne position dans ma wish list !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement ! J'espère qu'il te plaira si tu le lis :) !

      Supprimer
  2. J'aime la fantasy qui sort des sentiers battus, mais quand les dragons sont dans les parages, je peux me laisser attendrir ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serais très curieuse d'avoir ton avis sur celui-ci !!

      Supprimer
  3. J'en entends beaucoup parler de celui ci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas été déçue pour ma part, j'avais peur que le battage médiatique ne soit sur-estimé.

      Supprimer
  4. J'hésite aussi a me lancer dans ce gros pavé mais depuis sa sortie je tourne tellement autour qu'il va bien finir par tomber dans mon sac ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte d'avoir ton avis, j'espère qu'il va te plaire !

      Supprimer
  5. Je suis vraiment très curieuse de le lire !!

    RépondreSupprimer
  6. J'en ai tellement entendu parler sur la blogo et Insta que ça m'a fait peur x) Mais je suis ravie que tu aies autant aimé, surtout vu la brique !
    Je le lirai peut être, mais dans quelques temps quand je lui mettrais moins la pression^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une bonne idée, d'attendre un peu ;). Je serais curieuse d'avoir ton avis dessus en tout cas !

      Supprimer
  7. J'ai croisé le titre mais je n'avais délibérément encore lu aucun avis. Je suis contente que tu l'aies lu pour découvrir enfin ta chronique :D Je ne savais même pas que c'était un one-shot mais c'est agréable dans le paysage de la fantasy. Je suis moins convaincue par l'utilisation des éléments "clichés" ; contrairement à son aspect "féministe" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a en effet des clichés mais je trouve que cela se dissipe assez vite… Je serais curieuse de savoir ce que tu en pense, en tout cas !

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !