20/12/2020

Bonne nuit maman, de Mi-ae Seo



Bonne nuit maman - Mi-ae Seo




Matin Calme
05 Mars 2020
19.90 €



Seonkyeong, criminologue, est sollicitée par un serial-killer qui attend son jugement en prison. Cet homme qui a assassiné une douzaine de femmes veut lui parler, à elle et à personne d'autre. Intelligent, manipulateur, ses motivations restent floues mais tous s'accordent à dire que Seonkyeong devra faire preuve de la plus grande prudence face à ce criminel hors normes.
Dans le même temps, son mari se voit contraint de faire venir chez eux la fille qu'il a eu d'un précédent mariage. Une petite de onze ans qui serre contre elle son ours en peluche, une petite bouleversée par les décès de sa mère et de ses grands-parents maternels.





Les éditions Matin Calme m'intéresse énormément, et après découvert Seoul copycat de Lee Jong-Kwan, je me plonge avec curiosité dans Bonne nuit maman.
Seon-gyeong est une jeune femme qui travaille en tant que criminologue. Elle est un jour sollicitée par une prison, dont un des prisonniers souhaite parler avec elle, et elle uniquement. Cet homme se nomme Lee Byeong-do et a assassiné une douzaine de femmes et on les enquêteurs ont toujours supposés qu'il ait fait davantage de victimes. Seulement, on n'a jamais retrouvé ces femmes, et il n'a jamais voulu parler. Jusqu'à Seon-gyeong... Une femme qui est relativement inconnue dans le milieu, et qui n'a jamais croisé ce tueur. Alors, pourquoi elle ?
Dans le même temps, l'époux de Seon-gyeong reçoit un appel concernant sa fille issue d'un précédent mariage : nommée Ha-young, elle a 11 ans. Elle a perdue sa mère il y a peu, et ses maintenant ses grands-parents qui sont décédés dans un incendie. Ha-young va donc venir habiter avec son père et sa nouvelle belle-mère, une situation que Seon-gyeong ne s'attendait pas, étant donné qu'elle n'était même pas au courant de l'existence de la jeune fille !
Bonne nuit maman va donc se concentrer à la fois sur Lee Byeong-do et Ha-young, deux personnages qui ont Seon-gyeong en commun. Les entretiens avec Lee Byeong-do sont très intéressants : on en apprend davantage sur le tueur, sur son passé – que ce soit avec ce qu'il confie à la criminologue ou grâce à des flash-back de son passé. De son côté, Ha-young est une jeune fille au passé lourd malgré son jeune âge, que ce soit à cause des décès qui l'entoure, le comportement de sa mère avant qu'elle décède.
Cette plongée dans la psychologie humaine est passionnante, et je suis impatiente de lire les prochains romans de Mi-ae Seo, car Bonne nuit maman est le premier tome d'une trilogie, et nous allons retrouver certains des personnages dans les prochains romans.
Après la lecture de Seoul copycat et de Bonne nuit maman, deux bonnes lectures chez Matin Calme, je peux dire avec certitude que je continuerai à découvrir les romans de cette maison d'édition !


8 commentaires:

  1. Dans ma wish list, le roman me tente encore plus. Il a l'air passionnant et j'aime beaucoup les deux axes de départ !

    RépondreSupprimer
  2. Ce titre me donne vraiment envie. Merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
  3. Tu me donnes envie de lire ce livre... et de découvrir cette maison d'édition !

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas cette ME mais je vais jeter un coup d'oeil du coup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ce sont des lectures qui te plairont :) !

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !