28/02/2022

Six mois par an, de Clara Duarte



Six mois par an - Clara Duarte




Hachette
16 Février 2022
18,00 €


 



L'histoire d'Hana et Ro, c'est... une bagarre, un supermarché, beaucoup de spaghettis, une salle de bain écoeurante, un piano électronique et beaucoup trop de plantes.
C'est bordélique, maladroit, mais c'est aussi beau. Surtout, c'est évident. Ça l'est tellement qu'Hana pense que ça pourrait durer éternellement.
Et puis, le 31 août, Hana s'endort paisiblement au côté de Ro. Mais à son réveil, Ro n'est plus là.
Disparue, sans laisser de traces. Envolée, sans que personne se souvienne d'elle, sauf Hana. Comme si, au final, Ro n'avait tout simplement jamais existé.
Qui est vraiment Ro, cette jeune fille mystérieuse et pourtant pleine de vie ?






Merci à Hachette !
Hana va rencontrer Ro par hasard. Au supermarché, où Ro est caissière et où Hana va la croiser plusieurs fois sous prétexte d'acheter des pâtes. Puis les deux jeunes filles se perdent de vue, pour finalement se recroiser lors d'une fête. Et là, elles ne vont plus se quitter, tomber amoureuses... Ces quelques mois où Hana va découvrir Ro vont compter parmi les plus beaux de sa vie. Même si Ro est parfois énigmatique et mystérieuse, Hana ne se doutais pas du bouleversement que sa vie allait subir. Car elle va un soir s'endormir au côté de sa petite amie, pour se réveiller seule le lendemain matin. Mais le plus inquiétant et incompréhensible ? Lorsqu'elle parle à ses amis et à sa famille, personne ne se souvient de Ro. Personne...
Le résumé de Six mois par an me tentait énormément, sans compter que nous avons (ENFIN) une romance LGBT+ chez un gros éditeur. Parce que : LA REPRÉSENTATION COMPTE. Ici il s'agit d'une relation entre deux jeunes filles lesbiennes.
Six mois par an est une histoire qui m'a énormément touchée. Déjà pour le personnage d'Hana, sa relation avec ses amis (notamment Mia), mais aussi sa famille et comment elle va vivre son homosexualité face à des parents plutôt strictes à qui elle n'aurait jamais pensé pouvoir dire « Voici Ro, c'est ma petite amie. ». Il y aussi Ro, qui vit toujours dans l'instant présent, grande amatrice de plantes, et qui porte un secret bien lourd. Il y a aussi le fait de voir comme une relation, qu'elle soit amicale, amoureuse ou familiale, peut changer le cours d'une vie. Les personnages – tous – évoluent, grandissent et c'est un plaisir de faire ce bout de chemin avec eux. Et le fait que Clara Duarte campe l'intrigue de son roman à Madrid est important aussi, on a l'impression de déambuler dans ces rues avec Ro, Hana et les autres, de sentir la chaleur, de voir ces petites ruelles de nuit... Ça me donne envie d'y aller !
Des sujets graves vont être abordés également. Il y a notamment la consommation d'alcool et de drogue : un des amis d'Hana est friand de fête, et c'est l'occasion de se « lâcher » notamment sur ces substances. Six mois par an va également parler de l'immigration notamment grâce à l'origine coréenne d'Hana, les différences physiques comme la grande taille de Ro, les relations amoureuses entre personnes de même genre... Et tout ces sujets sont abordés avec beaucoup de délicatesse et d'attention, sans tomber dans le voyeurisme ou le cliché.
Six mois par an s'est révélé une excellente lecture, je recommande !

10 commentaires:

  1. Je ne suis toujours pas amatrice de romance quelque soit le sexe des protagonistes mais ça a l'air d'une jolie histoire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas une grande fan de romance moi-même (et malheureusement, il y a de la romance dans les 3/4 des histoires). Mais quand je lis de la romance, j'aime autant que ce soit LGBT+

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout mais contente que tu ais passé un bon moment

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une lecture très intéressante, en effet :)

      Supprimer
  3. Je n'ai pas suivi les dernières sorties littéraires et je suis bien contente d'être tombée sur ton avis ! Ce roman a l'air touchant et fascinant à la fois (puis ça fait un bon moment que je n'ai pas lu de littérature espagnole, ce sera l'occasion !)

    Merci pour le partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira si tu le lis, je serais curieuse d'avoir ton avis dessus :) !

      Supprimer
    2. Si je craque j'essaierai de penser à revenir par ici pour te le donner :)

      Supprimer
  4. Très chouette chronique. Je suis ravie d'avoir ajouté ce livre à la commande pour la section ado/jeunes adultes de la biblio.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ça plaira aux jeunes de ta bibli ! Tu me redira :)

      Supprimer

Vous êtes bien sur la messagerie du Chat, merci de laisser une petite patte de votre passage !